L’unité de sauvetage en milieu isolé maintenant opérationnelle

Photo de Pier-Olivier Gagnon
Par Pier-Olivier Gagnon
L’unité de sauvetage en milieu isolé maintenant opérationnelle
Raymond Beaudoin, directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Alexis-des-Monts. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

URGENCE. Il sera désormais beaucoup plus facile pour les services d’urgence de la région d’atteindre et de porter assistance aux victimes d’un accident en milieu isolé ou hors du réseau routier.

La MRC de Maskinongé vient de se doter d’un service de sauvetage hors route. C’est le Service de sécurité incendie (SSI) de Saint-Alexis-des-Monts qui a reçu le mandat d’offrir cette spécialité et de desservir l’ensemble des municipalités du territoire.

«Des accidents en motoneige, en VTT ou même en raquettes, il y en a chaque année dans la région. Avant, les services d’urgence n’étaient pas équipés pour intervenir rapidement. Tout le monde devait se débrouiller avec les moyens et les équipements mis à notre disposition pour évacuer les victimes dans des endroits souvent difficiles d’accès. C’était assez compliqué», explique Raymond Beaudoin, directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Alexis-des-Monts.

Dorénavant, été comme hiver, une équipe de pompiers formés de la brigade de Saint-Alexis-des-Monts sera disponible en tout temps pour aider les personnes en détresse avec de l’équipement spécialisé dans les sentiers de motoneige, de quad ou en forêt.

La municipalité a récemment fait l’acquisition d’un tout nouveau camion, d’une remorque ainsi que d’un véhicule tout-terrain avec boîtier intégré pour accueillir une victime et les secouristes. Ce véhicule est également muni d’un GPS avec les cartes utiles intégrées et d’un téléphone satellite.

«Les citoyens et les touristes se sentiront encore plus en sécurité»

– Raymond Beaudoin

«C’était vraiment un besoin dans notre milieu. C’est un projet qu’on travaillait depuis plus de deux ans à Saint-Alexis, car chez nous avec les pourvoiries, les auberges, les chalets, les sentiers, les lacs et la réserve faunique Mastigouche, il y a beaucoup d’accidents. Parallèlement à ça, la MRC voulait aussi ajouter ce service dans la région. Elle nous a donc donné le mandat d’offrir cette spécialité régionalement», mentionne fièrement M. Beaudoin.

Protocole d’intervention

Comme la réussite d’une intervention repose essentiellement sur le travail, la rapidité d’exécution et la collaboration de tous les partenaires impliqués, le rôle, les tâches et les responsabilités de tous les intervenants ont été définis dans un Protocole d’intervention pour le sauvetage d’urgence hors du réseau routier.

«Dans chaque municipalité, il y aura des points de rassemblement. Tout le monde va se rejoindre à l’endroit prévu, le plus près de l’accident, pour connaître les détails de l’intervention, préparer le plan de match et procéder au sauvetage. Tout ça se fait vite. Les pompiers des autres municipalités, les ambulanciers et les policiers seront mis à contribution dans ces interventions. On a besoin de la collaboration de tout le monde», indique le directeur du SSI de Saint-Alexis-des-Monts.

«On s’attend à répondre à toutes sortes d’interventions. Ça peut être un accident de motoneige, une personne en détresse dans un sentier, une personne blessée en forêt ou une victime coincée en milieu isolé. On va aussi pouvoir se servir de nos équipements lors des mesures d’urgence pour évacuer des gens quand il y a des pannes d’électricité, par exemple».

Aide financière du MSP

Pour réaliser ce projet, la MRC de Maskinongé a reçu une aide financière de 200 657$ du ministère de la Sécurité publique. Cette aide financière couvrait les frais liés à l’élaboration du protocole local d’intervention en milieu isolé, l’acquisition d’équipements spécialisés en sauvetage hors route ainsi que pour la réalisation de projets spéciaux comme la tenue d’exercices ou de la sensibilisation du public.

Avec cette nouvelle spécialité, le Service de sécurité incendie de Saint-Alexis-des-Monts prévoit répondre à une vingtaine d’appels de plus par année sur l’ensemble du territoire de la MRC de Maskinongé.

Depuis sa mise en service, il y a quelques semaines, l’équipe spécialisée en sauvetage a répondu à quatre appels.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des