L’exemple du «barbier riche»

Photo de _L'Écho de Maskinongé
Par _L'Écho de Maskinongé

Un des premiers livres de finances personnelles que j’ai lu dans ma vie s’intitule Le barbier riche, un ouvrage écrit en 1987 par un ancien conseiller en placement, David Chilton et qui, contre toute attente est devenu un bestseller.

Dans son livre, Chilton explique simplement la base des finances personnelles en racontant l’histoire d’un jeune homme, Éric (celui qui écrit), qui est marié et dont la femme va avoir un bébé. Cela se passe dans une ville au Québec. Éric va voir son père pour lui demander conseil sur ses finances, à sa grande surprise, celui-ci le réfère à Armand, un barbier qui s’avère être millionnaire. Mais comment peut-on avoir un travail qui n’est pas reconnu pour rapporter beaucoup d’argent, et toutefois devenir millionnaire? Si, au moins Armand avait été ingénieur, docteur, architecte, mais non. Un barbier? Toute l’histoire tourne autour de ce principe.

En fait, en lisant ce livre, force est de constater que si un simple barbier peut aspirer être un jour millionnaire, il est facile de croire que la prospérité est accessible à nous tous, simplement en appliquant des pratiques de gros bon sens dans nos vies quotidiennes.

Quel sont ces astuces ? En voici quelques-unes :

Se payer en premier:

selon Chilton, pour devenir millionnaire, la base de la richesse est l’épargne. Ici, Chilton reprend le même principe que Benjamin Franklin avait émis au XVIIIème siècle: «Un dollar économisé vaut deux dollars gagnés». Il faut donc épargner et investir 10% de tous nos revenus sur une base régulière et systématique. Ce principe est le point d’encrage pour se faire une beauté financière car c’est seulement avec de l’épargne que l’on peut accéder un jour à l’indépendance financière.

Les investissements et l’impôt:

ici Chilton aborde l’importance de rembourser les prêts à la consommation comme, par exemple, les cartes de crédit. Il aborde les façons de placer son argent à l’abri de l’impôt, tout en restant dans la légalité.

Votre salaire:

l’auteur parle ici de votre plus gros actif: votre capacité de gagner de l’argent. Saviez-vous que, si vous gagnez 30 000$ par année dans le cadre de votre travail, c’est l’équivalent de placer 1 000 000$ à 3 % d’intérêts? C’est donc dire que si vous avez un travail, ce qui est le cas de plus de la moitié des gens de la Mauricie, et bien vous êtes millionnaire malgré vous !

Plus de 20 ans après son premier livre, David Chilton revient avec son nouveau livre: Le retour du barbier riche. Dans son nouveau livre, l’auteur vedette a appliqué une sauce très d’actualité en matière de finance personnelle: l’endettement.

Après des années d’épargne négative et un niveau de dettes sans précédent pour les consommateurs canadiens, ce livre arrive à un bon moment.

Patrick Charlebois, gestionnaire de portefeuille FBN.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires