Les textiles Patlin investit pour optimiser ses opérations 

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Les textiles Patlin investit pour optimiser ses opérations 
L'annonce d'un prêt de 186 000$ par le gouvernement du Québec s'est déroulée le 22 juin en présence du député de Maskinongé, Simon Allaire, qu'on voit ici en compagnie de Sonia Chevalier, Sandrine Chevalier et Patrice Chevalier, membres de la direction de Les textiles Patlin. (Photo : courtoisie)

SAINT-PAULIN.  Les textiles Patlin a investi dans les derniers mois 600 000$ dans l’achat d’équipements qui permettront d’optimiser les opérations dans un contexte de pénurie de main d’œuvre. 

Cet investissement a été supporté par le gouvernement du Québec par un prêt de 186 000$ provenant du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie. Spécialisée dans l’habillage sur mesure de fenêtres et de lits, l’entreprise de Saint-Paulin a notamment introduit un équipement permettant de réaliser certaines opérations difficiles à effectuer manuellement en raison de la longueur et du poids des matériaux utilisés.

« Cet équipement peut être opéré par monsieur et madame Tout-le-monde et non par des couturières. Ça va nous permettre de doubler notre production avec le même personnel, explique Sonia Chevalier, vice-présidente de l’entreprise familiale. La pénurie de main-d’œuvre, c’est vraiment notre bête noire », ajoute-t-elle.  L’investissement a aussi permis d’acquérir un appareil de découpe au laser qui permettra là aussi de gagner du temps en automatisant certaines opérations qui étaient faites manuellement auparavant.

Par ailleurs, Sonia Chevalier a souligné avoir entrepris des démarches pour embaucher d’autres travailleurs étrangers temporaires (TET). Actuellement, Les textiles Patlin compte trois Péruviens dans leurs rangs, mais la dirigeante voudrait embaucher cinq ou six autres. « Ça sera probablement des Tunisiens, car ils parlent français et ça va faciliter le travail. » Longue et ardue, cette démarche administrative ne pourrait aboutir qu’à l’automne 2023 admet la vice-présidente. « Mais il faut commencer tout de suite pour ça », sourit-elle.  

Fondée en 1991, l’entreprise Les textiles Patlin importe des tissus et se spécialise dans l’habillage de fenêtres et de lits pour les secteurs résidentiel, hôtelier et institutionnel (couvrelits, douillettes, enveloppes de couette, jupes, cache-oreillers, coussins, panneaux de rideaux et draperies). Comptant près d’une cinquantaine d’employés, l’usine de SaintPaulin est reconnue sur les marchés du Québec, de l’Ontario et des Maritimes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires