Les candidats prennent la parole

Photo de Pier-Olivier Gagnon
Par Pier-Olivier Gagnon
Les candidats prennent la parole
Les participants au Happening politique 2018: Alain Bélanger, candidat du parti Citoyens au pouvoir, Marc H. Plante, candidat du Parti libéral du Québec, Simon Piotte, candidat de Québec Solidaire, Nicole Morin, candidate du Parti Québécois, Jonathan Beaulieu-Richard, candidat indépendant et Simon Allaire, candidat de la Coalition Avenir Québec.

Élections provinciales 2018

POLITIQUE. La Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Maskinongé, en collaboration avec le 103,1 FM et la Corporation de développement communautaire de la MRC de Maskinongé, organisait le Happening politique 2018, hier, au restaurant la Porte de la Mauricie de Yamachiche. À tour de rôle, les candidats aux élections provinciales dans la circonscription de Maskinongé ont été appelés à se présenter, aborder la plateforme de leur parti et leurs priorités locales devant plus de 150 personnes réunies pour l’occasion. Ensuite, ils se sont prononcés sur quatre grands thèmes choisis par les organisateurs, soit l’économie, l’agriculture, l’éducation et la santé. Les candidats avaient deux minutes pour répondre à une question sur chacun des thèmes. En matière d’économie, les candidats ont fait part de leurs propositions en matière d’attraction et de rétention des travailleurs dans Maskinongé. En agriculture, ils ont été interpellés sur les mesures concrètes qu’ils comptaient mettre de l’avant pour soutenir les agriculteurs de la région. En ce qui concerne l’éducation, les candidats ont proposé au public différentes actions pour favoriser une meilleure éducation pour tous, et ce, dans un environnement propice. Enfin, en tenant compte de l’étendue du territoire, il a été question des mesures que chaque candidat souhaitait mettre en place pour favoriser l’accès aux services de proximité en santé et services sociaux.

Plus de 150 personnes ont écouté attentivement les propositions des candidats dans Maskinongé. Photo Pier-Olivier Gagnon
Cette activité ne mettait pas en scène d’échanges directs entre les candidats, mais offrait plutôt des temps de parole à chacun d’eux en s’adressant toujours à l’ensemble de l’auditoire. Rappelons que tous les candidats officiellement inscrits auprès d’Élections Québec ont été invités à participer à l’événement. C’est finalement six des huit candidats qui ont répondu positivement à l’invitation, soit Alain Bélanger, candidat du parti Citoyens au pouvoir, Marc H. Plante, candidat du Parti libéral du Québec, Simon Piotte, candidat de Québec Solidaire, Nicole Morin, candidate du Parti Québécois, Jonathan Beaulieu-Richard, candidat indépendant et Simon Allaire, candidat de la Coalition Avenir Québec. À la fin de ce Happening politique, les candidats avaient l’opportunité de répondre personnellement aux questions des citoyens de façon individuelle.
Marc H. Plante, Alain Bélanger, Nicole Morin, Simon Piotte, Simon Allaire et Jonathan Beaulieu-Richard. Photo Pier-Olivier Gagnon
Un autre exercice démocratique semblable avait eu lieu dans le comté, en début de semaine. Les candidats ont eu l’opportunité de se présenter à la population de Saint-Élie-de-Caxton et de répondre à des questions des électeurs le 17 septembre dernier au centre communautaire. Les thèmes de l’économie, de l’emploi, de la santé et du filet social, de l’environnement et du développement durable, de la culture et de l’éducation ont été abordés. Cette soirée était une initiative citoyenne avec la collaboration de la Municipalité de Saint-Élie-de-Caxton. Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des