Légère baisse de la taxe foncière à Louiseville

Par superadmin
Légère baisse de la taxe foncière à Louiseville
Alain Halley

LOUISEVILLE. Ce soir, la Ville de Louiseville a présenté à la population les détails de son budget 2017 lors d’une séance spéciale.

Le budget adopté par le conseil municipal prévoit une légère baisse de la taxe foncière pour la maison unifamiliale moyenne, ce qui représente 88% des résidences du territoire. Le taux passe de 1,07$ à 1,06$ du 100$ d’évaluation, une décision qui permettra d’amoindrir l’impact de la hausse de 5,30% du rôle d’évaluation.

Dans le secteur non desservi par l’assainissement des eaux, les citoyens doivent plutôt s’attendre à une légère hausse de 0,84% pour l’année 2017.

Toutefois, les propriétaires pourraient quand même noter une variation à la hausse ou à la baisse du compte de taxes pour l’année 2017 compte tenu du nouveau dépôt de rôle d’évaluation de la propriété.

Le budget adopté par le conseil municipal de Louiseville est de l’ordre de 10 964 877$ comparativement à 10 866 142$ en 2016. Cette augmentation s’explique en partie par les revenus de taxation. Même si le taux de taxation diminue pour plusieurs catégories, il en résulte tout de même une légère augmentation. Les dépenses grimpent de 1,61 %, principalement à cause des 70 500 $ réservés pour la prochaine élection. «Je suis très satisfait de notre budget. Non, ce n’est pas un budget électoraliste! Je représente les citoyens et je veux qu’ils aient de bons services à un coût raisonnable. Nous avons amélioré notre ville à tous les niveaux et nous allons continuer. La Ville est organisée pour avoir une population de 10 000 habitants. C’est d’ailleurs mon rêve!», explique Yvon Deshaies, maire de Louiseville.

Ce budget prévoit un gel du tarif pour l’eau (295 $) et une hausse du tarif de 4$ pour la collecte des ordures (113 $).

Des projets à venir…

Le programme triennal d’immobilisations prévoit des investissements de 8 508 900$ pour la prochaine année. Parmi les projets majeurs, on note la construction d’un nouveau boulodrome, la réalisation des plans et devis pour les travaux d’infrastructures sur l’Avenue Dalcourt, la réfection majeure d’une partie de la rue Saint-Jacques et St-Charles (4 269 000$), l’installation d’une conduite d’égout sur les rues Royale, Saint-Laurent Ouest et Saint-Laurent Est (1 758 400$), ainsi que le pavage de l’Avenue Royale sur une distance de 3 km. Des travaux de réfection d’une portion de trois kilomètres du rang Barthélemy sont aussi prévus.

On note également l’aménagement d’un parc de planche à roulettes, l’aménagement d’un parc dans le secteur Seigneurie du Moulin Tourville et l’ajout d’un système d’éclairage sur le terrain de baseball Fréchette. Toutefois, la majorité de ces projets seront réalisés conditionnellement à l’obtention de subventions provenant des différents paliers gouvernementaux.

«En 2017, nous attendons beaucoup de réponses pour des subventions. On sait qu’il y a de l’argent disponible. Pas de subvention, pas de projet! Il semblerait que des subventions seraient sur le point de se confirmer pour nous. On attend ça avec impatience!», exprime M. Deshaies.

.Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires