Le Théâtre en rivière: nouvelle intrigue sur la rivière du Loup

Photo de _L'Écho de Maskinongé
Par _L'Écho de Maskinongé
Le Théâtre en rivière: nouvelle intrigue sur la rivière du Loup
Les deux jeunes comédiens qui incarnent les personnages principaux

Nouvelle intrigue sur la rivière du Loup à Saint-Paulin…Si Pirate, la toute nouvelle expérience de Théâtre en rivière dans le décor enchanteur de l’Auberge Le Baluchon, sera présentée à partir de ce mercredi, 8 juillet, et ce, jusqu’au 22 août, soit du mardi au samedi inclusivement, avec la collaboration du Cégep de Trois-Rivières et de l’organisme Trois siècles d’aventure et de culture. Les rabaskas sont donc fin prêts pour accueillir les visiteurs pour les premières représentations de la 6e saison de Théâtre en rivière sur la rivière du Loup à Saint-Paulin.

Ce concept de théâtre en rivière est bien particulier puisqu’il fait vivre au spectateur une véritable expérience théâtrale. D’une durée d’environ deux heures et demie, la pièce se déroule sur les scènes aménagées aux abords de la rivière du Loup. Ainsi, le spectateur se retrouve au cœur de la pièce et participe au déroulement du spectacle en pagayant pour découvrir l’indice qui s’y cache. Si Pirate est en fait le plaisir de vivre une aventure, accompagnée d’un pirate au tempérament de feu, qui vient chambarder la vie sur les bords de la rivière du Loup. C’est partir à la recherche d’un trésor «merveilleux» enfoui dans…ou sur les abords de la rivière. C’est également de rencontrer plusieurs personnages légendaires qui ont vécu dans ce coin de pays dont Augustin Magnan…connu pour ses fameux plans qui ne fonctionnaient jamais et qui a donné son nom à une expression savoureuse à Saint-Paulin «des plans à Magnan»…Bonhomme…un Abénaki, garde-chasse du Club St-Bernard…Ovila le canotier de la rivière St-Maurice, Jos Ferland, célèbre draveur et la belle Margueritte. C’est aussi découvrir des créatures fantastiques comme les esprits de la nature qui vivent dans l’eau, dans l’air et dans les forêts. Et ce sera ainsi que l’histoire commencera… Également, les décors de la pièce ont été conçus pour répondre à la mission de développement durable du Théâtre en rivière. D’ailleurs, des éléments de décors de Voyage au bout du monde et certaines pièces de costumes ont été réutilisés. Aménagés sur les rives et sur la rivière, les décors ont été construits sur le fait de mettre en valeur les comédiens. Le bateau de Si Pirate est la pièce maîtresse.

Des retombées économiques

Sur six ans, les revenus générés et les dépenses pour cette production du Théâtre en rivière sont de l’ordre de 1 400 000 $. Plusieurs collaborateurs de la région participent également en octroyant plusieurs argents dont la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, le Cégep de Trois-Rivières, l’Auberge Le Baluchon, Culture Mauricie, la CRÉ, Tourisme Mauricie, le CLD de la MRC de Maskinongé, Emploi Québec, la municipalité de Saint-Paulin et le député de Maskinongé, Jean-Paul Diamond. Ce concept de Théâtre en rivière qui est né d’un mariage entre la créativité artistique des acteurs du Cégep de Trois-Rivières, le savoir-faire de Trois siècles d’aventure et de culture et de l’Auberge Le Baluchon présentera cette année quelque 70 représentations de Si Pirate regroupant 10 comédiens et comédiennes, de jeunes talents étudiants au Cégep de Trois-Rivières. Plus de 4 500 personnes sont attendues cet été. Pour de plus amples informations sur l’horaire, les tarifs et forfaits, il suffit de visiter le www.theatreenriviere.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires