Le secteur secondaire

Par superadmin
Le secteur secondaire

Le construction

Le secteur secondaire de la construction offre de l’emploi à 745 personnes dans la MRC de Maskinongé, soit près de 5 % de tous les emplois du territoire. Les entrepreneurs principaux fournissent 36 % des emplois tandis que les entrepreneurs spécialisés le font à hauteur de 64 %.

Bien qu’il ne représente que 4 % des emplois crées dans la MRC, le domaine de la construction représente tout de même 14, 7 % de tous les emplois créés en construction au niveau de la Mauricie.

Principaux employeurs: • Construction Maskimo • Groupe Bellemare • Constructions Yvan Boisvert

La fabrication

Avec 4 755 personnes employées dans le domaine manufacturier, près de 30 % de ce nombre travaillent dans le secteur du meuble et des produits connexes. Le secteur manufacturier de la MRC est le deuxième générateur d’emploi en importance dans l’ensemble de la Mauricie.

Avec quelque 150 entreprises manufacturières dont les sept plus grandes procurent 45 % de l’emploi manufacturier, on peut affirmer que la structure industrielle de la MRC repose essentiellement sur des secteurs traditionnels. Avec le tiers de l’emploi et des entreprises, le secteur du meuble résidentiel est prédominant. Les activités industrielles de première transformation demeurent limitées sur le territoire et génèrent quelque 220 emplois.

Par ailleurs, 24 entreprises œuvrent au niveau de la transformation agroalimentaire procurant du travail à 780 personnes alors que 20 autres entreprises œuvrant en services para-agricoles sont actives sur le territoire et procurent 240 emplois.

La MRC occupe une portion dominante dans le créneau de la transformation alimentaire avec la présence de trois entreprises d’abattage / transformation de taille importante dont une importante partie de leur production est exportée majoritairement vers l’Asie et les États-Unis.

On dénote également l’émergence de transformateurs de produits de niche avec huit entreprises procurant de l’emploi à 115 personnes et qui transforment des produits comme l’eau de source, la bière, la farine de sarrasin et confiseries.

Procurant de l’emploi à près de 60 personnes, une dizaine d’autres micro-entreprises s’adonnent à des activités de transformation et de transformation à la ferme.

Principaux employeurs: • Meubles: Groupe BDM et Meuble Canadel • Première transformation: Panneaux Maski et Matériaux Spécialisés Louiseville • Transformation agroalimentaire: Abattoir Trahan, Lucy Porc et Montpak • Produits de niche: Eaux minérales Saint-Justin, Sources Saint-Élie, Bières de la Nouvelle-France, Finesses Gérôme, Boulangerie Baril, Chocolat Arvisais

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires