Le fleuve, une richesse à découvrir

Photo de _L'Écho de Maskinongé
Par _L'Écho de Maskinongé
Le fleuve, une richesse à découvrir
Lac St-Pierre (Photo

Bordant la MRC de Maskinongé sur une bonne partie de son territoire, le fleuve St-Laurent par le biais du lac St-Pierre, est un véritable moteur économique pour la région.

L’an dernier, près de 37 000 pêcheurs sont venus tenter leur chance dans le lac St-Pierre et, de ce nombre, environ la moitié provient de la MRC de Maskinongé.

«C’est un des atouts économiques parmi les plus importants de la région si on considère le nombre de plaisanciers ainsi que la grande quantité de pêcheurs sportifs et commerciaux. Les amants de la nature sont également nombreux à venir observer les oiseaux. Le fleuve est utilisé à toutes les sauces et c’est la MRC dans son ensemble qui en bénéficie», signale Louise Corriveau, directrice générale du Comité de la zone d’intervention prioritaire (ZIP) du lac Saint-Pierre.

La pêche blanche est aussi une activité très prisée. Selon Denis St-Pierre, propriétaire du Centre de pêche Martin Pêcheur de Yamachiche, près de 600 cabanes sont installées bon an mal an, de Berthier à Trois-Rivières, sur le lac St-Pierre.

L’éducation

La proximité de la MRC de Maskinongé à l’endroit du fleuve a également des effets bénéfiques sur l’éducation des jeunes résidents de la région. «Ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir un tel accès au fleuve. On sensibilise la nouvelle génération à l’environnement, car c’est par elle que passe la conscientisation populaire. Certaines personnes ne sont pas conscientes des dommages qu’elles peuvent faire à la faune et à la flore. En faisant découvrir le lac et ce qu’il contient aux jeunes, nous atteignons aussi les parents. Toutefois, ce n’est pas gagné d’avance», indique Mme Corriveau.

Un paysage enchanteur

Attirant de par son immensité et sa splendeur, le fleuve St-Laurent figure parmi les endroits les plus photographiés de la province. Bien qu’elle prêche pour sa paroisse, Mme Corriveau n’en démord pas

«les plus belles vues que nous avons sur le lac St-Pierre proviennent de la MRC de Maskinongé. La passerelle à Yamachiche et celle de la Pointe-à-Caron à Louiseville sont sans contredit deux attraits touristiques incontournables.»

Le Comité ZIP du lac St-Pierre

C’est bien beau avoir un organisme dédié au fleuve, mais qu’en est-il exactement?

«Notre mandat est de protéger, améliorer la qualité et faire bénéficier les riverains du lac St-Pierre. Nous faisons également beaucoup de concertation avec le public pour améliorer les choses», transmet Mme Corriveau.

Parmi les activités qui reviennent annuellement dans le giron du Comité ZIP du lac St-Pierre, on retrouve l’aménagement de cours d’eau. L’objectif est d’assurer une protection pour éliminer les pesticides qui se dirigent vers le fleuve. De plus, le Comité procède également à l’aménagement de passerelles permettant d’accéder facilement au lac et à ses paysages enchanteurs.

«Les municipalités collaborent très bien avec nous», rajoute Mme Corriveau. La population est invitée à communiquer avec le Comité au (819) 228-1384 ou via le site www.comiteziplsp.org pour faire part de ses suggestions

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires