Le corridor de sécurité pas toujours respecté

Par superadmin
Le corridor de sécurité pas toujours respecté

SÉCURITÉ. Deux ans après l’entrée en vigueur de l’article du Code de la sécurité routière concernant le corridor de sécurité, les policiers de la Sûreté du Québec continuent d’intervenir auprès de conducteurs qui contreviennent à la mesure.

En 2013, les policiers de la Sûreté du Québec ont signifié plus de 2100 constats d’infraction sur le territoire qu’ils couvrent. Ces constats d’infraction représentent une amende de 200 $ plus les frais et la contribution, pour un total de 283$, et 4 points d’inaptitude.

Cette mesure oblige les conducteurs à s’éloigner de certains véhicules lorsque ces derniers sont immobilisés sur les routes du Québec alors que les feux clignotants ou gyrophares sont en fonction.

Lorsqu’un véhicule d’urgence, une dépanneuse avec gyrophares ou feux clignotants actionnés ou un véhicule muni d’une flèche jaune lumineuse indiquant un changement de voie en fonction est immobilisé sur la chaussée ou sur l’accotement, le conducteur doit obligatoirement réduire sa vitesse de manière à ce qu’elle ne soit susceptible de mettre en péril la vie et la sécurité. Il doit également s’éloigner le plus possible afin de créer un corridor de sécurité entre le véhicule immobilisé et celui-ci.

Pour plus d’information sur le corridor de sécurité, les citoyens sont invités à visiter le www.corridordesecurite.gouv.qc.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires