Le Comité ZIP mène des actions encourageantes

Par superadmin
Le Comité ZIP mène des actions encourageantes
Plusieurs tonnes de déchets sont récupérées chaque année aux abords du lac Saint-Pierre.

LAC SAINT-PIERRE. Le Comité de la zone d’intervention prioritaire (ZIP) du lac Saint-Pierre a comme principal objectif de mettre en valeur et de protégé le lac Saint-Pierre, de même que ses habitats riverains. Chaque année, l’organisme se charge de nettoyer plusieurs dizaines de cours d’eau afin de réduire ou d’éliminer les impacts négatifs sur l’environnement.

À LIRE AUSSI: Le Comité ZIP garde espoir

En raison du nombre important de cours d’eau pollués par d’innombrables déchets, le Comité ZIP a procédé à la caractérisation complète des cours d’eau du territoire pour déterminer la priorité de chacun d’entre eux. «Ce n’est pas une tâche facile, parce qu’ils sont tous prioritaires. On essaie d’y aller de façon stratégique en nettoyant ceux qui nécessitent une intervention rapide», explique d’entrée de jeu Louise Corriveau, directrice générale du Comité ZIP du lac Saint-Pierre.

Travaux particuliers

Mis à part la découverte des nombreux pneus, matériaux de construction, véhicules, appareils électroménagers et métaux, le Comité ZIP du lac Saint-Pierre constate également que de nombreux cours d’eau sont complètement sédimentés. «Oui, la majorité du temps on retrouve une quantité importante de déchets. Il y a vraiment de tout. On découvre aussi lors des travaux que les cours d’eau sont remplis, les ponceaux sont désuets et souvent à la fin du nettoyage on doit remettre des pentes adéquates pour l’écoulement de l’eau», ajoute-t-elle. À travers ces coûteux travaux, l’organisme découvre que les agriculteurs ont aussi une part de responsabilité. «L’agriculture se rend dans les cours d’eau à certains endroits. Les agriculteurs sont de plus en plus sensibilisés, mais disons qu’ils ne respectent pas toujours la délimitation de leurs terres. Ils endommagent les cours d’eau.» Depuis quelques années, le Comité ZIP mène une action importante pour contrer la négligence de ces agriculteurs. L’organisme fait signer une entente aux agriculteurs leur interdisant de labourer à moins de cinq mètres du cours d’eau. Depuis ce temps, l’organisme note un changement.

Généralement, les travaux de nettoyage des cours d’eau et des berges du lac Saint-Pierre se déroulent entre mai et octobre. En plus de l’équipe du Comité ZIP, il arrive qu’à l’occasion du nettoyage des berges, l’organisme lance un appel à la population question d’accélérer le processus et de bénéficier d’une aide supplémentaire.

Impacts importants sur l’environnement

Les dommages causés à l’environnement par les humains sont importants, selon Louise Corriveau. «C’est grave parce que tout ce qu’on voit irait dans le lac Saint-Pierre. Pour la faune ou la flore, les déchets viennent nuire aux espèces vivants là-bas, que ce soit les canards, les grenouilles et les poissons. À titre d’exemple, tous les cours d’eau qui se déversent dans le lac, le poisson en a besoin pour monter frayer, notamment la perchaude», indique-t-elle. À l’heure actuelle et en raison de la négligence des citoyens envers l’environnement, ce nettoyage des cours d’eau est toujours à recommencer, et ce, en moins de dix ans.

Pourquoi le lac Saint-Pierre est si unique?

Le Comité ZIP croit que le lac Saint-Pierre est unique au Québec principalement en raison de sa biodiversité, sa situation géographique et par tous les espèces qui y habitent.

Il représente 20 % des milieux humides du Québec

80 espèces de poissons

200 espèces d’oiseaux

Un archipel unique

Lac Saint-Pierre: réserve de la biosphère reconnue par l’UNESCO

Zones nettoyées: Rive-Sud / Rive-Nord

Berthierville

Saint-Barthélemy

Saint-Cuthbert

Maskinongé

Yamachiche

Louiseville

Nicolet

Baie-du-Febvre

Matériel retiré

En 2008, six jeunes ont été engagés durant six mois par le Comité ZIP du lac Saint-Pierre. Ceux-ci ont participé à des stages dans différents milieux de travail et participé au nettoyage des berges et des cours d’eau. Ils ont amassé 530 tonnes de déchets. Parmi ce plus récent calcul, plus de 500 pneus et 27 véhicules ont été retirés des cours d’eau.

Objets inusités

À travers les différentes opérations de nettoyage, le Comité ZIP ont retrouvé des laveuses, sécheuses et vibrateurs.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires