Le Centre des femmes s’est joint à la Coalition Solidarité Santé

Par superadmin
Le Centre des femmes s’est joint à la Coalition Solidarité Santé

Sur la photo

Une représentante du Centre des femmes l’Héritage s’est jointe à une délégation de la Coalition Solidarité Santé pour rencontrer mesdames Fannie Trudel et Pauline Fillion, respectivement attachée politique et conseillère politique du député de Maskinongé Marc H. Plante pour discuter du projet de loi 10 du ministre Gaétan Barrette. La rencontre s’est déroulée au bureau de circonscription de monsieur Plante.

Projet de loi 10

La délégation était constituée de la présidente du Syndicat des infirmières, inhalothérapeutes, infirmières auxiliaires du Cœur-du-Québec, du coordonnateur CSQ de la Mauricie, du président de la Fédération des syndicats de la santé et des services sociaux, d’un représentant en santé FTQ ainsi que d’une travailleuse du Centre des femmes l’Héritage, qui représentait aussi les centres des femmes du Québec.

La délégation a fait part aux deux représentantes de son opposition au projet de loi 10 du ministre Gaétan Barrette. Rappelons que ce projet de loi vise la modification de l’organisation et de la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l’abolition des agences régionales. Ces fusions et abolitions auront plusieurs impacts sur l’accessibilité des services et entraineront également une perte de pouvoir pour les régions. Par exemple, les décisions concernant les établissements de Louiseville (mais aussi Shawinigan, La Tuque, etc.) seraient centralisées à Trois-Rivières. Le projet de loi prévoit aussi d’augmenter les pouvoirs du ministre tout en ouvrant la porte à la privatisation, ce qui met en péril l’universalité des soins de santé et de services sociaux.

Les personnes présentes ont fait valoir leurs inquiétudes et leurs préoccupations tout en fournissant à l’équipe du député des pistes de réflexion à ce sujet, notamment sur les impacts au niveau régional de ce projet de loi. La représentante du Centre des femmes l’Héritage a quant à elle fait valoir que les femmes seront directement touchées par les coupures annoncées dans le projet de  loi 10, notamment en tant que travailleuses du réseau de la santé, usagères des services, aidantes naturelles et citoyennes.

Source: Centre des femmes l’Héritage de Louiseville

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des