L’Aranéa investit dans ses installations

Par superadmin

SAINTE-ANGÈLE-DE-PRÉMONT. L’entreprise Sauvetage l’Aranéa de Sainte-Angèle-de-Prémont, spécialisée dans la formation de sauvetage en hauteur, en espace clos et sur la protection respiratoire, s’apprête à investir près de 200 000$ dans la construction d’une annexe au centre de formation pratique multifonctionnel qui a vu le jour il y a deux ans.

Cet ajout permettra d’avoir à un même endroit toutes les commodités nécessaires à la formation tant théorique que pratique des sauveteurs.

«Nous avions une autre bâtisse qui servait pour les cours théoriques, mais on a décidé d’annexer les locaux théoriques à ceux pour la pratique afin de maximiser les installations et le temps de formation. L’entreprise est en bonne santé et on n’arrête pas de développer et d’innover afin de continuer d’offrir les meilleures formations aux sauveteurs», souligne d’entrée de jeu Jean-François Baribeau, formateur depuis 7 ans et porte-parole de Sauvetage l’Aranéa.

En raison des nouvelles normes et de la nouvelle règlementation pour les grosses industries, l’entreprise de Sainte-Angèle-de-Prémont, dans le domaine depuis plus de 15 ans, est toujours très occupée. Si bien qu’elle emploie 11 personnes à temps plein. Outre le côté formation, Sauvetage l’Aranéa intervient principalement dans les industries. Parmi ses clients, figurent les industries de la pétrochimie, les alumineries, les chantiers navals, les industries pétrolières, les chantiers éoliens, mais également les services de sécurité incendie. Une clientèle variée qui doit être formée autant pour l’intervention que pour l’autosauvetage, dépendamment des besoins de chacune des usines.

Un domaine en plein essor

Sauvetage l’Aranéa ne cesse d’évoluer dans son domaine. Reconnue partout à travers la province, l’entreprise rencontre tous les standards exigés, soit l’Association canadienne de normalisation (CSA), National Fire Protection Association (NFPA) et plusieurs autres.

«Il n’y a peu d’entreprises dans notre domaine, mais c’est un secteur en plein essor et nous sommes très en demande. On note une augmentation de nos clients», rapporte M. Baribeau. Bien que les services de sécurité incendie de la région n’utilisent peu ou pas les services de cette entreprise locale, celle-ci demeure disponible pour intervenir sur une situation d’urgence ou simplement pour former les services qui se manifesteront.

La technologie dans la formation

À travers les structures d’acier, les tuyaux et les différents équipements que possèdent Sauvetage l’Aranéa dans son centre de formation pratique, un système de surveillance par des caméras reliées permet aux formateurs de suivre en temps réel et d’enregistrer les parcours des sauveteurs qui sont en formation. Les formateurs peuvent alors retransmettre aux sauveteurs l’atelier qu’ils viennent de parcourir et d’apporter les corrections nécessaires. Un outil pédagogique que plusieurs apprécient. Aux dires du propriétaire de l’entreprise André Leblanc, Sauvetage l’Aranéa est une des entreprises de formation de sauvetage en espace clos et en hauteur la plus développée en Amérique du Nord et ce n’est pas terminé. Elle prévoit aller de l’avant avec une phase 3, celle-ci comprendra l’ajout d’installations extérieures pour le sauvetage en hauteur et l’espace clos. L’idée est d’ajouter de la hauteur afin d’avoir le maximum de réalisme aux formations.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires