L’Alliance régionale des chambres de commerce de la Mauricie réclame le doublement de l’autoroute 55

Par superadmin
L’Alliance régionale des chambres de commerce de la Mauricie réclame le doublement de l’autoroute 55

COMMERCE. L’Alliance régionale des chambres de commerce de la Mauricie joint sa voix à celle des chambres de commerce centriquoises afin de réclamer au ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, Jacques Daoust, d’intégrer le doublement de l’Autoroute 55 dans le plan d’investissements 2016-2018 de son ministère.

L’Alliance appuie les trois chambres de commerce du Centre-du-Québec, Coeur-du-Québec, Drummond et Bois-Francs-Érable, dans leur démarche. «Nous soutenons leur demande de rencontre avec le ministre Jacques Daoust pour discuter du dossier et ainsi démontrer toute l’importance de ce projet qui est vital pour le développement économique et social des régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec », souligne Martin St-Pierre, porte-parole de l’Alliance régionale des chambres de commerce de la Mauricie et directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie de Shawinigan.

Les chambres de commerce de la Mauricie sollicitent également une rencontre avec la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Julie Boulet. «Ancienne ministre des Transports, Julie Boulet connait bien les enjeux liés aux infrastructures de transport dans la région. Nous sommes donc persuadés qu’elle sera d’une écoute attentive aux revendications de l’ensemble de la communauté d’affaires de la région», d’ajouter Martin St-Pierre.

Le doublement de l’autoroute 55, entre Saint-Grégoire et Victoriaville, est essentiel, dit-on, pour le développement socio-économique de la Mauricie. C’est notamment une étape majeure pour le développement économique du corridor Québec-New-York.

«Nous sommes persuadés que l’accroissement de l’activité économique, généré par un tel projet, sera un bénéfice immédiat et favorisera la création d’emplois. De plus, l’accroissement de la compétitivité des entreprises se traduira par des gains économiques importants pour les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec », de conclure le porte-parole de l’Alliance.

L’alliance régionale représente plus de 3000 gens d’affaires et est composée des six chambres de commerce du territoire: la Chambre de commerce et d’industries du Haut Saint-Maurice, la Chambre de commerce de Mékinac, la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Maskinongé, la Chambre de commerce et d’industrie de Shawinigan, la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières et la Jeune Chambre de la Mauricie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires