La féerie de Noël critiquée

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
La féerie de Noël critiquée

SAINT-ÉLIE-DE-CAXTON. Il y a du mécontentement dans l’air à Saint-Élie-de-Caxton en raison du fait que les balades en carrioles ne seront pas agrémentées cette année des contes de Fred Pellerin, mais plutôt de ceux de la conteuse montréalaise Céline Jantet. Luc Chevarie a fait parvenir une lettre ouverte à certains médias cette semaine, dans laquelle il dénonce cette situation: «Visiblement et volontairement, le conseil municipal n’a pas fait ses devoirs», écrit-il, qualifiant de «farce» la décision du conseil municipal. Il réfère à un article de l’Écho de Maskinongé paru le 24 novembre dernier, où le maire Robert Gauthier explique que «la clientèle avait le goût de changement et de nouveauté» et que «des circonstances ont fait que [le conseil] s’est peut-être pris un peu tard» pour approcher Fred Pellerin. «Une période d’environ six mois ne fut suffisante pour planifier la saison hivernale avec notre conteur. Y’a-tu quequ’un qui a dormi au gaz?», ironise M. Chevarie, qui jette aussi un doute sur l’explication du maire à l’effet que la clientèle exprimait le souhait d’entendre des contes autres que ceux de Fred Pellerin lors des balades en carriole. «N’est-ce pas là l’unique raison pour laquelle tant de gens se déplacent chaque année, l’entendre raconter son village avec l’espoir de peut-être le rencontrer?» Selon lui, le fait de remplacer Fred Pellerin menace directement l’économie locale. «S’il existe un fait incontestable, c’est bien que le village de Saint-Élie-de-Caxton jouit d’une popularité internationale et celle-ci est seulement et uniquement due au génie, à l’énorme talent de ce sympathique bonhomme qu’est notre ami Fred. Rien n’en serait autrement (…).» « Je ne sais pas ce que le futur nous réserve mais j’espère seulement une chose; que vous [le conseil municipal] fassiez amende honorable en nous ramenant Fred dès l’an prochain.» La municipalité a répliqué à ces propos par un communiqué de presse dans lequel elle souligne d’abord à grands traits le fait que le tourisme est «un moteur pour l’économie du village», pour ensuite rappeler le fait qu’elle a  déjà signé une entente de deux ans avec Fred Pellerin pour les saisons touristiques d’été 2018 et 2019. «[On] aurait souhaité une entente avec le célèbre conteur pour la Féerie de Noël 2018. Monsieur Pellerin a donné des délais précis pour que la Municipalité s’engage pour la Féerie. Il n’a pas été possible pour la Municipalité de s’engager pour la Féerie de Noël selon les délais de Monsieur Pellerin», se défend-elle. C’est en réitérant l’importance du tourisme pour la vitalité économique du village que la Municipalité explique s’être tournée alors vers la conteuse Céline Jantet pour créer une série de contes pour les balades en carriole dans Saint-Élie-de-Caxton. «Un des objectifs de la Municipalité est à la fois d’attirer plus de visiteurs chez nous dans le temps des Fêtes et ainsi accroître les retombées pour les entreprises de la restauration et de l’hébergement, rappelle le maire Robert Gauthier dans ce même communiqué. En même temps, nous voulons offrir aux gens de Saint-Élie et à leur famille la possibilité de profiter d’une offre culturelle accrue durant cette période.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Réjean
Réjean
3 années

Pas fort comme explication ,es ce ce serait une petite vendetta?

Jacques Cayer
Jacques Cayer
3 années

Dommage Fred est le meilleur atout pour SAINT-ÉLIE-DE-CAXTON et vous le rejeter .
Je ne pense pas vous rendre visite cet hiver

Marthe Landry
Marthe Landry
3 années
Répondre à  Jacques Cayer

Je trouve moi aussi dommage que M.Pellerin ignoré pour les fêtes de noël. Il fut la personne qui a su mettre. sur la mappe Sy Élie de Caxton.