La députée Gaudet n’a pas chômé…

Par superadmin
La députée Gaudet n’a pas chômé…
La députée Francine Gaudet a visité la Boulangerie Baril de Sainte-Ursule

Le 27 février, jour de la présence des cinq députés du Parti Québécois de la Mauricie et celle du chef de l’Action démocratique du Québec à Louiseville, la députée Francine Gaudet n’a pas chômé… Pas plus que le dernier jour de février, alors que des visites d’entreprises l’ont tenue fort occupée.

Une petite idée des déplacements de Mme Gaudet le 27 février. Déjeuner chez Mikes de Trois-Rivières, visite de Portes et Fenêtres J.-M. Ferron d’Yamachiche, de Vitrerie Ferron d’Yamachiche également, dîner à la Brassette L’Ami de Louiseville, visite de Pliage de bois Louiseville, du HLM de Saint-Justin, de la Boulangerie Baril de Sainte-Ursule et de l’entreprise Bernard Lessard Excavation, également de Sainte-Ursule. De 8h à 16h30 (heure de sa dernière visite), on peut constater que Mme Gaudet n’a pas eu une seule minute à perdre…

Et le 28 février, entre 8h et 15h45, heure de sa dernière rencontre, son horaire faisait voir des présences chez Équipement de ferme Claude Lesage de Saint-Léon-le-Grand, Soli Meuble de Saint-Édouard-de-Maskinongé, Meubles JLM de Saint-Édouard également, tout comme le Dépanneur Jean-Denis Hamelin et Meubles Hales. Après le dîner, une visite était prévue à l’Âge d’or de Saint-Élie-de-Caxton puis Mme Gaudet revenait à Saint-Édouard pour une visite chez Atelier GMC et Meuble Dec-Art. Elle mettait fin à sa tournée par une rencontre avec les gens de l’Âge d’or de Maskinongé. Une véritable course contre la montre…

Et dire qu’il y a des gens qui se plaignent de n’avoir rien à faire…

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires