Jean-Yves St-Arnaud devient président de la Table des élus de la Mauricie

Daniel Birru dbirru@lechodemaskinonge.ca

Jean-Yves St-Arnaud devient président de la Table des élus de la Mauricie
Jean-Yves St-Arnaud, maire de Saint-Sévère et préfet de la MRC de Maskinongé, est le nouveau président de la Table des élus de la Mauricie. (Photo : Krystine Buisson)

Saint-Sévère Le maire de la municipalité de Saint-Sévère et préfet de la MRC de Maskinongé, Jean-Yves St-Arnaud, a été nommé mardi président de la Table des élus de Mauricie, remplaçant ainsi Robert Lalonde, titulaire du poste lors des onze dernières années.

M. St-Arnaud a été élu à l’unanimité par ses pairs à l’occasion de la plus récente réunion de l’organisation, qui a eu lieu le 26 janvier dernier. Il doit entrer officiellement en poste le mercredi 2 février.

« Pour moi, c’est une continuité des événements, » soutient Jean-Yves St-Arnaud, en entrevue avec l’Écho de Maskinongé. « C’est sûr que ça m’a surpris un peu, d’avoir été élu par mes pairs de façon unanime. Mais je dirais que c’est aussi une continuité au niveau social, au niveau de politique d’envergure régionale, j’étais déjà très impliqué au niveau du consortium de la Mauricie. Au niveau aussi des différents paliers communautaires. Donc pour moi, c’est simplement une suite logique dans ce que j’ai déjà fait. »

« Je suis connu comme quelqu’un de rassembleur, donc à partir de là, on va rassembler toutes nos forces et on va travailler pour le mieux-être de nos concitoyens et concitoyennes. »

Parmi les grands projets qui attendent Jean-Yves St-Arnaud à l’aube de son mandat de quatre ans, il peut prévoir des travaux dans des dossiers au niveau du logement, de la pauvreté, du transport, à l’écosystème économique et à la favorisation de la qualité de vie, qui ont déjà été amorcés au cours de la dernière administration. Des enjeux qui touchent directement les résidents mauriciens, comme l’explique le nouveau président.

M. St-Arnaud mentionne qu’il doit rencontrer la direction générale pour établir l’horaire des premières rencontres qui devront avoir lieu, et quel sera l’ordre du jour.

La ville de Saint-Sévère continuera tout de même à conserver le même maire : M. St-Arnaud assure qu’il continuera de rester en poste comme maire et comme préfet de la MRC de Maskinongé lorsqu’il entrera dans ses fonctions, le 2 février. « J’ai pris ma retraite le 9 décembre dernier pour être en mesure de remplir l’ensemble de mes fonctions. Le rôle de président des élus est venu se rajouter à cela, mais je serai capable de tenir le fort! »

« Je pense qu’il n’y a pas beaucoup de différence [entre les deux postes]. Au niveau territorial, si on prend la MRC de Maskinongé, on peut faire avancer les priorités territoriales, et ces priorités-là rejoignent pas mal les priorités régionales. Donc c’est de travailler tout le monde ensemble. J’ai toujours dis, à se diviser, on n’avancera pas très loin. Si on travaille ensemble, on va avancer très fort, et très loin. »

La Table des élus de la Mauricie réunit les MRC des Chenaux, Mékinac et Maskinongé, l’agglomération de La Tuque, les villes de Trois-Rivières et Shawinigan, ainsi que le Conseil de la Nation Atikamekw. La Table permet une meilleure coordination des actions politiques des élus de la région.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires