Honorée pour ses 40 ans de bénévolat à la bibliothèque

Par Audrey Leblanc
Honorée pour ses 40 ans de bénévolat à la bibliothèque
Hélène Robert entourée des membres du conseil municipal. (Photo : (Photo courtoisie))

SAINT-ÉDOUARD-DE-MASKINONGÉ. Hélène Robert est une bénévole d’exception. À 77 ans, elle se rend encore toutes les semaines à la bibliothèque municipale de Saint-Édouard-de-Maskinongé. Elle y travaille bénévolement sans compter ses heures depuis maintenant 40 ans. 

Afin de souligner son importante contribution, le conseil municipal, les bénévoles qui travaillent à ses côtés et le Réseau Biblio CQLM lui ont organisé une fête, le 13 décembre dernier.

« Nous sommes choyés de pouvoir compter sur sa disponibilité, sa générosité et son amour pour nous tous. Nous espérons pouvoir la garder encore très longtemps », se sont-ils exprimés. En plus des fleurs et du gâteau, Mme Robert a reçu lors de cet événement une boîte-livre horloge en guise de remerciements. 

Quand on lui demande quel est son secret, Mme Robert répond simplement qu’elle adore la lecture. « J’ai toujours lu beaucoup et je lis encore beaucoup. Je suis arrivée à Saint-Édouard-de-Maskinongé il y a 48 ans. Quelques années après mon arrivée, une petite bibliothèque s’est ouverte. Deux personnes ont été là avant moi. Elles ont fait un an chacune et après, j’ai pris le relais », raconte-t-elle.

« La personne qui était là avant moi avait bien remarqué mon goût pour la lecture, ajoute-t-elle. J’étais toujours à la bibliothèque! Sachant qu’elle allait laisser sa place, elle m’a approchée pour que je la remplace. Et je suis encore là aujourd’hui, avec la même passion! »

Bien entourée

En 40 ans, Mme Robert a été témoin de bien des changements. Elle se souvient qu’au départ, la bibliothèque était située à l’hôtel de ville. « On a vécu deux déménagements, dit-elle. Maintenant, on est dans l’ancienne école. Dans mes premières années, on était beaucoup moins de bénévoles. On est une dizaine présentement. Il faut dire que je suis très bien entourée. Ce sont tous des bénévoles formidables. Je ne serais pas là sans eux. »

Au niveau des opérations, les choses ont également évolué, non seulement sur le plan informatique, mais aussi au niveau de la programmation. « Ça demande beaucoup d’énergie, ne cache pas Mme Robert. On doit préparer les échanges de livres avec le Réseau Biblio, on organise des rencontres d’auteurs, des spectacles pour les enfants et plein d’autres activités. Tout ça est possible grâce au soutien des bénévoles et celui de la Municipalité. Le conseil municipal nous a toujours supportés et c’est très important pour nous. »

Une passion intarissable

Ne lui demandez pas combien d’heures elle offre par semaine. Elle n’en a aucune idée! Comme bien des bénévoles, elle donne sans compter. « Je n’ose pas compter, lance-t-elle en riant. Je suis là toutes les semaines. Il y a des périodes de l’année plus tranquilles que d’autres. C’est variable, mais chose certaine, je n’en manque pas une. »

Bien sûr, elle adore la lecture, mais elle tient également à ce que la bibliothèque ne ferme pas ses portes. Bibliothèque qui, d’ailleurs, porte son nom depuis quelques années, signe que son amour et son dévouement pour la cause sont sans limites. 

« C’est un des seuls services qu’on a dans la municipalité et j’y tiens beaucoup, mentionne Mme Robert. Il y a des gens qui viennent souvent et c’est motivant pour nous. On a de grands lecteurs ici. »

« Je n’ai jamais pensé partir. J’ai 77 ans et tant que la santé me le permettra, je serai au poste. Lire, conseiller les gens et éveiller le goût de la lecture chez les enfants, c’est une véritable passion », conclut Hélène Robert. 

 

Je suis très bien entourée. Ce sont tous des bénévoles formidables. Je ne serais pas là sans eux. »

Hélène Robert

   

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires