Fin du sauvetage nautique et sur glace à Louiseville

Par superadmin
Fin du sauvetage nautique et sur glace à Louiseville
La Ville de Louiseville a décidé de mettre fin à son service de sauvetage nautique et sur glace.

À LIRE AUSSI: Fin du sauvetage nautique et sur glace à Louiseville

LOUISEVILLE. Le Service de sécurité incendie de la Ville de Louiseville offrait depuis 2011 le service de sauvetage nautique et sur glace. La Ville a décidé d’y mettre fin, la semaine dernière.

De nombreux motifs ont été évoqués lorsque le conseil municipal a unanimement décidé de mettre un terme à ce service. Parmi eux, on retrouve le nombre d’appels, une économie financière et le dédoublement du service. «Ce service n’est pas dans le schéma de couverture de risques. Il n’est donc pas obligatoire! Nous avons analysé le dossier et on voit un dédoublement du service. Notre équipe est formée pour la recherche et le sauvetage uniquement. Nous n’avons aucun plongeur. Nos pompiers ne sont pas formés pour ça. La Sûreté du Québec et la Garde côtière canadienne possèdent déjà un service complet et nous avons décidé de laisser ce service-là à eux», confie Yvon Deshaies, maire de Louiseville.

La Ville entend faire une économie financière d’au moins 5 000$ par année. Dans sa réflexion, le conseil municipal a également pris en considération qu’en près de cinq ans, le Service de sécurité incendie de Louiseville n’a reçu aucun appel pour ce type de service.

«Malgré notre décision, la population demeure en sécurité, c’est important de le dire. Les équipements et les formations coûtent beaucoup d’argent et au bout du compte on n’intervient pas. C’est terminé! Il y a des gens qui vont être en désaccord, je les respecte. Par contre, mon but premier est de ne pas augmenter les taxes des contribuables et ce service n’est pas essentiel, donc on coupe. On est là pour gérer et il faut regarder dans l’ensemble. On ne peut plus se permettre ça présentement. On est bien protégé par la Sûreté du Québec et la Garde côtière canadienne.»

Louiseville a pris exemple sur la Ville de Bécancour qui avait tenté le même coup il y a quelques semaines. Toutefois, une entente avait été signée en 2006 entre la Ville et le Parc industriel et portuaire de Bécancour. Alors, le souhait de Bécancour n’a pu être réalisé. Toutefois, Louiseville n’a aucune entente de ce genre avec le milieu ou les municipalités environnantes.

À l’époque, l’ancien maire Guy Richard avait débloqué un budget estimé à près de 50 000$ pour ce projet.

Le directeur comprend la situation

Le directeur du Service de sécurité incendie de la Ville de Louiseville, Marcel Lupien, a partagé cette nouvelle aux autres directeurs des services de sécurité incendie de la MRC lors d’une rencontre quelques heures après avoir appris la décision du conseil municipal. «C’est dommage. Je comprends la ville, mais je comprends aussi le désappointement de notre brigade présentement. Il y a eu énormément de temps de mis sur ce projet par les pompiers. Par contre, je comprends également les municipalités de devoir composer avec les compressions budgétaires», commente M. Lupien. Ce dernier convient que les frais annuels du service et le manque d’appels ont contribué à cette décision prise par le conseil municipal. «C’est vrai que la Sûreté du Québec et la Garde côtière canadienne ont des effectifs. La Ville ne veut pas augmenter les taxes et a demandé à tous les services de faire un effort. Dans notre département, elle a décidé de mettre de côté ce service. J’ai des patrons et on doit respecter cette décision.»

Sécurité des citoyens

Le maire de Louiseville croit que la sécurité des citoyens n’est pas compromise par l’arrêt de service puisque deux autres organismes peuvent intervenir. Quant à lui, le directeur du Service de sécurité incendie de la Ville de Louiseville préfère répondre qu’il ne peut prédire l’avenir. Il rappelle toutefois que le service de proximité disparait en faisant appel à la Sûreté du Québec et la Garde côtière canadienne. «Ils ont toujours été là et ils interviennent lorsqu’une situation d’urgence se présente. Par contre, il y a un délai…», laisse-t-il tomber.

Les équipements de sauvetage nautique et sur glace de la Ville de Louiseville sont présentement en vente.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires