Feu vert pour l’usine IsoCanMed Inc. de Louiseville

Feu vert pour l’usine IsoCanMed Inc. de Louiseville
L'entreprise IsoCanMed Inc. devrait commencer la production du cannabis thérapeutique à Louiseville ce printemps.

Production de cannabis thérapeutique

LOUISEVILLE. Santé Canada a finalement accordé la licence de production de marijuana thérapeutique à la nouvelle entreprise IsoCanMed Inc. de Louiseville.

C’est après un processus très rigoureux s’échelonnant sur plus d’un an que l’entreprise louisevilloise a obtenu son droit de produire. Ce processus est d’ailleurs toujours en cours pour les étapes subséquentes, par exemple, l’obtention de licence de vente qui devrait suivre dans un avenir rapproché. L’entreprise IsoCanMed Inc. a investi à ce jour dix millions de dollars dans la construction d’une usine de 65 000 pieds carrés à la fine pointe de la technologie dans le parc industriel régional de la MRC de Maskinongé à Louiseville. Cet investissement entièrement privé permettra à court terme la création d’une cinquantaine d’emplois. «Par le biais de notre service de développement économique et du territoire, nous collaborons à ce projet avec les promoteurs depuis près de deux ans. Aujourd’hui, une nouvelle étape très importante est franchie et nous en sommes ravis. C’est une excellente nouvelle pour notre territoire. Travailler avec des promoteurs de cette qualité, c’est très positif et les retombées seront très importantes dans la région. Déjà, en 2017, ne serait-ce que par les contrats obtenus par des entrepreneurs locaux pour la construction de l’usine, il y a des résultats concrets sur notre territoire», raconte Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé. Les promoteurs Érik Bertacchini, Renato Bertacchini et Éric Bouvier, dirigeants d’une entreprise de construction dans la grande région de Montréal, prévoient débuter la production de la marijuana thérapeutique dès ce printemps. Le projet prévoit d’ailleurs une seconde phase. À court et moyen termes, l’entreprise pourrait agrandir jusqu’à 500 000 pieds carrés.

L’entreprise IsoCanMed Inc. devrait commencer la production du cannabis thérapeutique à Louiseville ce printemps.
Les investisseurs voient la production de cannabis thérapeutique comme une occasion d’affaires. Ils ont d’ailleurs choisi de s’établir à Louiseville pour la géographie, la proximité des grands axes routiers, l’espace et la disponibilité des terrains, la qualité de l’accompagnement reçu de la part du Service de développement économique et du territoire de la MRC de Maskinongé, mais aussi et principalement en raison de la sortie publique du maire Yvon Deshaies, qui se montrait ouvert à accueillir une telle usine de production à Louiseville. «L’ajout d’une usine de production de cannabis thérapeutique à Louiseville, ça vient vraiment diversifier notre économie. Je suis bien content que ces gars-là aient décidé d’investir chez nous et que le projet s’officialise. C’est bon pour l’emploi et pour notre économie», estime M. Deshaies. Usine sécuritaire L’usine de cannabis thérapeutique à Louiseville est comparable à un centre de détention. Tous les moyens sont utilisés afin de rendre l’endroit très sécuritaire. En plus des clôtures, des barbelés et des entrées sécurisées, des caméras de surveillance assurent une couverture totale du terrain et de la bâtisse. Un gardien de sécurité sera également présent 24 heures par jour et sept jours par semaine. Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires