Expansion et relocalisation au menu

Par superadmin
Expansion et relocalisation au menu
Évelyne Gélinas et Marie-Claude Trempe

ÉCONOMIE. Trop à l’étroit dans ses locaux actuels, l’entreprise Rien ne se perd, tout se crée… de Saint-Sévère a choisi de passer à une autre étape en investissant 1,8 M$ dans la construction d’un nouveau bâtiment.

Depuis quelques années, l’entreprise spécialisée dans la conception, la fabrication et la vente de vêtements uniques à base de coton biologique connait une croissance importante au niveau de son achalandage et de ses ventes.

Afin d’offrir un meilleur service, une boutique plus spacieuse, des salles d’essayage adaptées et un atelier de fabrication plus vaste sur un seul plancher, l’entreprise va déménager ses activités dans un tout nouveau bâtiment de 16 000 pieds carrés cet automne.

«L’environnement de travail sera beaucoup mieux. On va pouvoir accueillir plus de clients. Notre boutique sera vraiment plus grande que celle que nous avons présentement. On va enfin pouvoir avoir des bureaux et des espaces de travail adéquats», souligne Marie-Claude Trempe, copropriétaire de l’entreprise.

«Nos installations demeurent à Saint-Sévère. Nous sommes fières de notre municipalité et nous croyons en notre région. Nous avons toujours eu l’appui de la municipalité dans nos projets. On a aussi consacré beaucoup d’efforts dans la Tournée des artisans de Saint-Sévère. C’est pourquoi on souhaitait rester ici», admet Mme Trempe.

Fondée en 2003, l’entreprise compte à ce jour neuf employés. Quatre nouvelles personnes pourraient être embauchées au terme de ce projet d’expansion, notamment en haute saison.

Construction

Ce tout nouveau bâtiment sera construit avec une approche écologique. En effet, les propriétaires Marie-Claude Trempe et Évelyne Gélinas ont décidé de choisir des matériaux durables et écologiques. «Notre comptoir principal à la caisse et certains mobiliers seront réalisés avec des matériaux récupérés par Michel Rousseau, artisan-récupérateur de la région. Notre plancher sera en béton et sans revêtement de sol. L’éclairage DEL sera utilisé. Notre revêtement extérieur sera durable et nous positionnons le bâtiment pour laisser pénétrer le soleil. On a aussi pensé à notre consommation énergétique à l’intérieur du bâtiment. Puis, on utilise la même approche pour l’extérieur et l’aménagement paysager», partagent fièrement les propriétaires.

Les travaux de construction du nouveau bâtiment débuteront le 24 juillet.

La technologie au service de l’entreprise

Le bâtiment ne sera pas le seul cadeau que s’offrent les propriétaires pour le 15e anniversaire de l’entreprise. En effet, l’atelier pourra désormais compter sur de nouvelles stations de repassage industrielles, de nouvelles tables de coupe, des machines à coudre spécialisées et d’un logiciel permettant d’informatiser et de gérer l’inventaire, les ventes et les opérations d’expédition.

Les créations de l’entreprise sont disponibles dans plus de 90 boutiques à travers le Québec et en Ontario. Cet atelier-boutique de Saint-Sévère est ouvert à l’année, sept jours sur sept, de 10h à 17h.

Un maire heureux

Le maire de Saint-Sévère était tout sourire lorsqu’il a été interrogé par TC Media. Ce dernier se dit très heureux de conserver cette entreprise dans sa municipalité. «C’est une très belle nouvelle économique pour nous. Nous sommes habitués aux gros chiffres en agriculture, mais au niveau industriel et commercial c’est plus rare chez nous. La municipalité a toujours tenté de trouver le moyen d’accommoder cette entreprise parce que c’est une très belle fierté pour nous. Son rayonnement est partout à travers la province et même à travers le pays. Nous sommes fiers de leurs accomplissements et de ce beau projet», répond Laurent Lavergne, maire de Saint-Sévère.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires