En route vers la carboneutralité: Québec annonce une aide de 200 000$

Photo de Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
En route vers la carboneutralité: Québec annonce une aide de 200 000$
Le député de Maskinongé Simon Allaire est accompagné de Pierre Cloutier, directeur général de la SADC de la MRC de Maskinongé, et de Karine Langlais, coordonnatrice du développement local et durable de la SADC de la MRC de Maskinongé (Photo : courtoisie)

Troisième phase du projet «En route vers la carboneutralité»

ÉCONOMIE. Dans le cadre de son programme Action-Climat Québec, le gouvernement du Québec octroie une aide financière de 200 000$ à la SADC de la MRC de Maskinongé pour la réalisation de la troisième phase du projet en route vers la carboneutralité.

Annoncée par le député de Maskinongé, Simon Allaire, de concert avec le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charrette, cette aide s’inscrit dans l’objectif du gouvernement d’accroître la mobilisation populaire à l’égard de la transition vers une société sobre en carbone et résiliente.

«Le projet va permettre de mobiliser, engager et animer la collectivité de la MRC de Maskinongé dans une démarche collective de réduction des émissions et de captation de GES, en vue d’atteindre la carboneutralité du territoire, indique le député de Maskinongé Simon Allaire. Je suis très fier que mon gouvernement soutienne un tel projet où les retombées seront très positives pour l’environnement.»

Soulignons que le ministre Charette a annoncé les 45 projets qui se partagent près de 25 M$ dans le cadre d’Action-Climat Québec. Au total, des subventions totalisant 5 269 640$ servent à financer 29 nouveaux projets locaux ou régionaux. De même, 16 nouveaux projets d’envergure nationale se partagent 19 371 285$.

Le directeur général de la SADC de la MRC de Maskinongé, Pierre Cloutier, explique que le financement obtenu par Action climat permettra au projet Carbo de prendre une dimension plus concrète dans la collectivité de la MRC de Maskinongé.

«Les activités d’informations prévues au cours des trois prochaines années, les accompagnements offerts par la SADC aux comités de travail, ainsi que des accompagnements individuels selon les besoins des acteurs locaux sont au cœur des actions prévues, affirme M. Cloutier. Ajoutons à ceci que de l’expertise externe est prévue dans le développement d’initiatives spécifiques et que l’augmentation de la visibilité des actions climatiques en cours viendra bonifier la démarche territoriale amorcée il y a 4 ans.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires