«Des lacunes à combler» -Sonia Desaulniers, greffière adjointe

Par superadmin
«Des lacunes à combler»  -Sonia Desaulniers, greffière adjointe
Nathalie Bélanger a troqué la sécurité financière pour se nourrir de sa passion: les animaux.

Le nouveau règlement 509, concernant la garde des chiens et des chats, est une refonte de l’ancien règlement permettant de solutionner certaines lacunes reliées au nombre et au recensement des animaux de compagnie sur le territoire louisevillois.

Le règlement 509 visant les animaux de compagnies louisevillois vient d’abord limiter le nombre de chiens à deux et le nombre de chats à trois par ménage.

«Nous avons eu certaines problématiques concernant le nombre d’animaux et les chats errants… Il y avait des lacunes à combler», affirme Sonia Desaulniers, greffière-adjointe à la Ville de Louiseville.

Le dernier règlement apportait les mesures de salubrité et de sécurité en lien avec la possession d’un animal de compagnie. Ce dernier visait davantage la garde des chiens sans toutefois faire mention de nos compagnons félins.

«Les gens ayant plus de trois chats peuvent les garder mais disposent de quatre ans de délai pour se conformer au nombre de chats prévu par le nouveau règlement», mentionne la greffière.

Recensés et médaillés

Une mesure d’identification par médaille visant à identifier les chiens faisait partie de l’ancien règlement. Chaque médaille était disponible gratuitement; une formule à laquelle peu de gens ont adhéré aux dires de la greffière.

Dorénavant, la médaille sera applicable aux chiens (20 $) et aux chats (15 $) et devra être renouvelée chaque année. «Sans médaille, l’animal pourrait se voir capturer, mis en adoption et euthanasié après un certain temps», explique la greffière.

Un recensement sera effectué de septembre à décembre; un inspecteur visitera les foyers afin de distribuer des formulaires visant à faire appliquer le nouveau règlement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires