Des cabanes à pêche à la dérive

Par superadmin
Des cabanes à pêche à la dérive

Plusieurs cabanes de pêche installées sur les glaces du fleuve à proximité du quai de Ste-Angèle à Bécancour ont pris le large dans la nuit du 17 janvier.

Les pêcheurs ont fait ce constat jeudi matin alors qu’un peu plus d’une dizaine de cabanes ont disparu au cours de la nuit. Certaines d’entre elles sont restées coincées dans les glaces au large. Le temps doux des derniers jours pourrait être à l’origine de cette fonte soudaine de la glace. Certains avancent même qu’un bateau a pu causer des vagues qui auraient pu faire céder les glaces.

Ne prenant aucune chance, des pêcheurs propriétaires de cabanes les ont transportées plus près de la rive.

De l’autre côté de la rive, à Yamachiche, la pourvoirie Le Martin Pêcheur a poursuivi ses activités. Selon le pourvoyeur Denis St-Pierre, la glace atteint encore jusqu’à 20 pouces d’épaisseur.

Son de cloche différent en ce qui concerne Claude Desaulnier de la pourvoirie Qui Maur-ici-e. Ce dernier a dû interrompre les activités de pêche sur glace par mesure sécuritaire. Par contre, l’arrivée d’un froid arctique dans la nuit de jeudi à vendredi, qui persiste, lui permet d’ouvrir le sentier aux motoneigistes voulant s’offrir quelques prises. M. Desaulnier espère un retour à la normale lundi prochain, malgré la pluie annoncée dimanche.

Avec la collaboration de Pierre-Louis Paquin

troisrivieres911.com l’actualité de l’urgence

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires