Déneigement: Saint-Barnabé de retour à la case départ

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Déneigement: Saint-Barnabé de retour à la case départ

SAINT-BARNABÉ. À la demande du gouvernement du Québec, la municipalité de Saint-Barnabé devra finalement lancer un nouvel appel d’offres sur invitation pour le déneigement de ses rues cet hiver.

Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation a en effet refusé d’entériner le contrat de gré à gré, d’une durée de deux ans et d’une valeur de 324 918 $ plus taxes,  qu’elle avait signé avec la ferme Fréchette de Yamachiche.

Certains conseillers et citoyens ont d’ailleurs dénoncé dans le quotidien régional la semaine dernière que ce contrat était «teinté d’irrégularités». L’entrepreneur de Yamachiche aurait obtenu le contrat même si sa soumission était plus élevée que celle de Mario Bellefeuille, un citoyen de Saint-Barnabé.

Ce sera donc un quatrième appel d’offres qu’elle lancera à ce sujet, après ceux du 3 juillet, 12 août et 9 septembre. Le ministère lui demande de trouver trois soumissionnaires.

Rappelons qu’il y a 27 kilomètres de rues à déneiger dans la municipalité.

 

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des