De petits gestes réconfortants pour un meilleur comportement

De petits gestes réconfortants pour un meilleur comportement
L'enseignante Nancy Gélinas accompagnée de ses élèves de maternelle 4 ans temps plein de l'école des Boisés de Saint-Alexis-des-Monts. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

ÉDUCATION. À l’école des Boisés de Saint-Alexis-des-Monts, la maternelle quatre ans à temps plein est déjà bien implantée depuis quelques années.

Si l’ajout de ce type de classes dans les écoles primaires du Québec divise sur la place publique, la classe de l’enseignante Nancy Gélinas a trouvé le moyen de faire parler d’elle positivement… en faisant les choses différemment.

Inspirée du programme Arbre en cœur, Mme Gélinas propose à ses élèves des ateliers de relaxation. Elle a notamment recours à la météo intérieure qui permet de faire un parallèle entre les émotions des élèves et les conditions météorologiques extérieures. Puis, elle utilise également les massages pour contribuer à leur bien-être.

Ce projet instauré au début de l’année scolaire a pris de l’ampleur en janvier dernier. Étant donné les bienfaits, l’enseignante a accepté d’étendre son projet afin que les autres élèves de son école puissent en profiter.

«C’était une pratique courante dans ma classe. L’idée est venue d’une élève de ma classe qui venait d’observer un élève turbulent dans le corridor. Elle a apporté l’idée de faire des massages aux autres élèves du primaire pour les détendre. Depuis ce temps, mes 11 élèves de maternelle permettent à leurs amis de mieux vivre au quotidien, notamment avec des trucs et une meilleure gestion du stress», partage Nancy Gélinas.

L’enseignante Nancy Gélinas accompagnée de ses élèves de maternelle 4 ans temps plein de l’école des Boisés de Saint-Alexis-des-Monts.

«Nos amis cohabitent très bien avec les plus grands de l’école. Les enfants s’occupent même de prendre soin des élèves de quatre autres classes lorsque le besoin se fait sentir. Aussitôt qu’on a commencé ça, les élèves étaient heureux et disaient merci aux tout-petits. Ils ont dit que ça faisait du bien. On a aussi répété l’expérience avec les élèves de cinquième et sixième année avant qu’ils fassent un examen», rapporte-t-elle fièrement.

«J’ai vraiment un beau climat de vie dans la classe et ce projet contribue à ça aussi»

– Nancy Gélinas

Meilleur climat

Les parents et grands-parents des enfants ont pu découvrir les dessous de ce projet lors d’une rencontre organisée à l’école. «Ici, des pleurs et des cris, je n’en ai pas. J’ai vraiment un beau climat de vie dans la classe et ce projet contribue à ça aussi. L’ambiance a toujours été conviviale. On essaie de contrôler les émotions. Le respect est super important et il y a un bon encadrement», mentionne l’enseignante.

Nancy Gélinas souhaite que les élèves rapportent ces trucs à la maison et puissent les utiliser avec leurs parents. «Ce sont des petits trucs qui permettent de se recentrer sur soi-même. On n’a pas vraiment besoin de matériel. C’est un projet apprécié et je trouve que c’est une belle approche à avoir avec les élèves. Dans le futur, lorsqu’ils seront stressés ou qu’il y a un problème, ils vont penser à ces petits trucs-là et risquent de les utiliser. Ils savent que ça ne vaut pas la peine de faire des crises», souligne-t-elle.

Des élèves récompensés

Cette initiative entrepreneuriale a fait du chemin lors des derniers mois, si bien que la classe de Nancy Gélinas a été honorée lors du Gala entrepreneurial Desjardins de la Commission scolaire de l’Énergie. Elle a remporté le prix dans la catégorie préscolaire, soit une bourse de 200$ ainsi qu’un certificat honorifique témoignant de l’engagement des jeunes dans ce projet. Cinq élèves ont accompagné leur enseignante lors de la remise du prix, le 17 avril dernier, au Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins de Shawinigan.

 Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires