Se sortir de la crise par le respect des mesures et la vaccination

Claude Thibodeau
Se sortir de la crise par le respect des mesures et la vaccination
Carol Fillion, président-directeur général du CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (Photo : Photo courtoisie)

SANTÉ. En réponse à la question d’un citoyen en lien avec la pandémie, le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), Carol Fillion, a identifié deux moyens pour permettre à la région de sortir de la crise : le respect des mesures sanitaires et la vaccination.

Le PDG a insisté sur la distanciation sociale, l’hygiène des mains, le port du masque. «Il est absolument essentiel de maintenir cette rigueur dont font preuve les Centricois et les Mauriciens», a précisé Carol Fillion lors de la séance du conseil d’administration.

Et la vaccination constitue l’autre mesure importante. «Nos équipes ont travaillé extrêmement fort pour mettre en place l’ensemble des systèmes de vaccination qui vont nous permettre de protéger toute notre population», a fait valoir le PDG du CIUSSS MCQ, tout en précisant l’embauche d’une directrice de la vaccination. «Ça va nous permettre de véritablement mettre en place l’ensemble des choses», a-t-il affirmé, tout en soulignant le travail effectué avec la Santé publique au chapitre de la prévention des infections.

Plus de 150 personnes ont aussi été formés, a-t-il précisé, pour aider à développer les bons comportements dans les installations du CIUSSS MCQ, mais aussi auprès des partenaires où résident des personnes très vulnérables. «Il y a plus de 950 champions dans différents milieux d’hébergement pour venir prêter main-forte, car il n’est pas évident de développer les comportements qui nous permettent de prévenir les infections à la COVID. Il faut vraiment être accompagné et on doit se sensibiliser. Je peux vous dire que notre personnel a fait un travail extraordinaire», a soutenu Carol Fillion

La sortie de crise, a-t-il résumé, passe par la solidarité avec le maintien des bons comportements «qui nous permettent de nous protéger les uns les autres». «Et j’invite la population à se faire vacciner dès que, par groupe, nous allons appeler à la vaccination au fur et à mesure que nous obtiendrons les vaccins que l’on attend tous», a-t-il lancé.

Questionné aussi sur l’état des intervenants sur le terrain, le PDG a reconnu qu’une fatigue se fait sentir, mais le personnel, a-t-il noté, demeure mobilisé. «On travaille toujours avec des gens extrêmement mobilisés ayant à cœur leur travail, qui sont investis auprès de la population. Ces personnes, qui font un travail colossal depuis plus de 11 mois, vivent beaucoup de fatigue, mais elles font aussi des sacrifices de vie personnelle pour vraiment mettre leur talent au service de la population», a-t-il exprimé.

Quant aux moyens mis en place pour soutenir les employés, Carol Fillion fait mention des efforts investis notamment dans l’organisation d’un certain nombre d’activités. «On a mis beaucoup d’accent sur la gestion de proximité, mis en place des gestionnaires responsables de nos CHSLD, en plus des services de soutien psychosocial, une ligne dédiée à notre personnel désireux d’obtenir de l’aide et du soutien pour traverser cette période difficile», a-t-il exemplifié.

S’ajoute aussi le déploiement d’équipes psychosociales dans les unités où se vivent des événements malheureux vécus par notre personnel. «On met donc énormément d’énergie pour soutenir nos gens dans une situation qui demeure difficile et complexe. Mais j’ai beaucoup de confiance que notre personnel continuera d’utiliser des comportements de protection et de maintenir le cap pour nous assurer de donner l’ensemble des services requis par notre population», a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires