«C’est une belle réussite, les jeunes vivent une belle expérience» -Cynthia Désilets

Par superadmin
«C’est une belle réussite, les jeunes vivent une belle expérience» -Cynthia Désilets
Sur la photo

Le Carrefour jeunesse emploi de la MRC de Maskinongé a fait part des résultats de son projet permettant aux jeunes âgés entre 15 et 18 ans d’acquérir une première expérience de travail dans différentes entreprises du territoire.

Cette année, ce sont 13 entreprises qui ont accueilli 13 jeunes de la MRC de Maskinongé dans le cadre de cette 11e édition du projet créateur d’emploi et intéressant pour les jeunes. Toutefois, une baisse du nombre de participation tant au niveau des employeurs que des jeunes participants a été constaté. «On parle de 6 employeurs et environ 12 jeunes en moins cette année, mais ce n’est vraiment rien d’alarmant. Il faut dire qu’il y a plusieurs éléments qui entrent en ligne de compte et ça varie chaque année», explique Cynthia Désilets, chargée de projets.

Ce projet est tout de même une belle réussite comme en témoigne madame Désilets. «On a une belle complicité avec Desjardins et les employeurs, c’est ce qui fait en sorte qu’on peut dire que c’est une belle réussite. Les gens ont à coeur la jeunesse et c’est une attitude gagnante», dit-elle.

«Avec ce projet-là, on veut permettre aux jeunes d’acquérir une première expérience de travail, de mieux connaître les possibilités d’emploi dans la région et de créer une ouverture chez les employeurs afin d’amener les jeunes à avoir le goût de rester dans la région», explique la chargée de projets.

Ces jeunes employés ont travaillé durant six semaines, avec un minimum de 30 heures par semaine. Grâce au soutien financier des caisses Desjardins, les employeurs qui ont participé au projet ont pu obtenir une contribution équivalente à 50% du salaire de chacun des jeunes. Quelques-uns d’entre eux ont pu conserver leur emploi après la période de six semaines, pour les autres il s’agissait d’un emploi saisonnier.

C’est le cas de Joliane Plante qui demeure à l’emploi de la Tabagie Grand-Père de Louiseville, elle qui a bien apprécié son expérience. «J’ai bien aimé ça, j’ai travaillé avec le public, j’ai une belle équipe autour de moi et j’ai un bon patron. J’ai appris plusieurs choses et je suis très contente de rester», raconte la participante.

Toujours dans le but de lié le mot réussite au projet, les responsables prévoient augmenter la promotion et le recrutement auprès des jeunes de Saint-Alexis-des-Monts et des municipalités avoisinantes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires