Atteindre le sommet du Massif du Toubkal au Maroc pour la recherche

Par superadmin
Atteindre le sommet du Massif du Toubkal au Maroc pour la recherche
Véronique Lesage

Véronique Lesage se prépare à réaliser un défi de taille. Elle participera à un Challenge de la Société de recherche sur le cancer, soit celui d’atteindre le sommet le plus haut du nord de l’Afrique, le Massif du Toubkal au Maroc, situé à 4 167 mètres d’altitude.

Originaire de Louiseville, madame Lesage tentera d’atteindre son objectif en faisant une randonnée de 130 kilomètres sur une période de 8 jours.

«C’est le premier défi organisé que je réaliserai. Je me suis inscrite seule, car c’est un défi personnel que je voulais relever. J’avais besoin de faire quelque chose de significatif dans ma vie et c’est ce défi que j’ai décidé de relever», révèle-t-elle.

Plusieurs défis sont à la disposition des gens qui désirent repousser leurs limites, mais Véronique Lesage tenait particulièrement à relever celui-ci. «Le cancer, ça me touche de près. Plusieurs membres de ma famille l’ont eu, certains en sont décédés et c’est quelque chose qui pourrait m’affecter éventuellement. Je sais que la recherche c’est important, et c’est par ce chemin que viennent les remèdes et les traitements», ajoute la participante.

Cette dernière a déjà monté par elle-même les Cinque Terres en Italie et le Machu Picchu au Pérou. D’ailleurs, elle n’écarte pas la possibilité de faire d’autres défis semblables lors des prochaines années.

L’heure est à l’entraînement

De bonnes aptitudes physiques sont nécessaires pour réaliser le défi que s’est donné Véronique. En ce sens, elle s’entraîne activement jusqu’à son départ, prévu pour le mois de juin. «Ce challenge me pousse à m’entraîner et à faire des activités bonnes pour la santé. J’ai modifié mon alimentation, je m’entraîne entre 3 et 5 fois par semaine selon mon horaire et je fais plusieurs entraînements à la maison. Le parcours que j’aurai à faire n’est pas qu’une montée avec, à la fin, une descente. C’est important d’être en forme et prêt à faire face à cette aventure», confie-t-elle.

Malgré l’opération au dos qu’elle a subie lorsqu’elle était jeune, Véronique est confiante qu’elle atteindra le sommet avec succès.

Afin de participer à ce défi physique, la participante doit amasser 8 000$. De ce montant, 70 % servira exclusivement à financer la recherche sur le cancer et 30% aux frais administratifs liés à son voyage. Dans le but d’y arriver, elle organise un souper-bénéfice au centre communautaire de Maskinongé le 1er mars prochain. Ce souper sera sous forme de souper spaghetti avec soirée dansante. Pour info: 438-323-0463 ou challengeveronique@hotmail.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires