Interdiction de faire des feux à ciel ouvert : le territoire s’agrandit

Interdiction de faire des feux à ciel ouvert : le territoire s’agrandit
(Photo : Archives)

SOPFEU. Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé de modifier l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité.

Cette décision, prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), entraîne donc l’agrandissement du territoire touché par l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Compte tenu des conditions météorologiques qui ont évolué dans certains secteurs des régions du Bas-Saint-Laurent, de la Capitale-Nationale, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de la Mauricie et de l’Abitibi-Témiscamingue, la mesure est modifiée à compter du 10 mai à 8h.

En Mauricie, l’interdiction touche donc Mékinac, Shawinigan, Trois-Rivières, Les Chenaux, Maskinongé, La Tuque pour sa portion au sud de la latitude 480.¸

Il faut savoir que présentement, 12 incendies sont en activité au Québec. Depuis le début de la saison de protection, 138 incendies de forêt ont touché 114,2 hectares. La moyenne des dix dernières années à la même date est de 102 feux pour une superficie de 82,4 hectares.

La collaboration de tous est essentielle pour que l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt soit respectée. Cette mesure a pour but de limiter les risques d’incendie de forêt. Rappelons qu’en vertu de l’article 239 de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier (chapitre A-18.1), quiconque contrevient à une ordonnance d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou de toute autre mesure rendue par le ministre est passible, outre le paiement des frais, d’une amende.

Pour consulter la carte du territoire visé, rendez-vous au :

www.sopfeu.qc.ca

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires