650 passagers en huit mois

Par superadmin
650 passagers en huit mois
Valérie Bellerose souhaite que les navettes pour les liaisons locales et régionales deviennent un service permanent. 

MOBILITÉ. La création du service de navette liant Louiseville à Trois-Rivières par la Corporation de transports collectifs de la MRC de Maskinongé (CTCMM) permet de tirer de bonnes conclusions après huit mois d’utilisation.

Ce service qualifié de «projet pilote» et lancé au mois de mars est bien apprécié par les gens de Louiseville qui désirent se rendre vers Trois-Rivières de façon sécuritaire, et ce, chaque jour de la semaine. Ce projet vient pallier à la diminution des services d’Orléans Express. Les statistiques enregistrées jusqu’à maintenant laissent croire que ce projet connait du succès.

«Ça se passe bien. Le projet se poursuit jusqu’au 31 mars 2016. C’est une belle réussite pour le milieu. Nous avons eu plus de 650 embarquements depuis son lancement et les chiffres continuent de grimper. On se rend compte que ça répond vraiment à un besoin. Le service est même utilisé par des jeunes et notre équipe est fière de ça», rapporte Valérie Bellerose, directrice du CTCMM.

Ce service a été réalisé grâce à une subvention d’environ 125 600$ provenant d’un programme du ministère des Transports du Québec.

Jusqu’à 12 utilisateurs paient leur droit d’embarquement de 6$ lors de certaines journées de la semaine.

Selon les dernières informations obtenues, cette navette est principalement utilisée pour des besoins de formation ou pour obtenir des soins médicaux. D’ailleurs, il s’agit du seul lien vers Trois-Rivières pour les personnes à mobilité réduite.

La Corporation de transports collectifs souhaite même offrir ce service de façon permanente dès la prochaine année. «C’est important de maintenir le service pour l’ensemble de notre clientèle. Nous allons attendre les critères des programmes gouvernementaux, mais c’est certain qu’on souhaiterait encore offrir le service lors des prochaines années. On s’attend à ce que plus de mille passagers utilisent notre service l’an prochain s’il revient.»

Avec cette liaison, les gens de Louiseville peuvent se rendre à Trois-Rivières pour des besoins spécifiques ou prendre la direction de Québec ou Montréal avec d’autres transporteurs. Les départs se font très tôt le matin à partir de Maskinongé, de Louiseville et de Yamachiche afin d’arriver à Trois-Rivières vers 7h10. Quant à lui, le retour se fait à partir de Trois-Rivières à 15h. Ce service est offert sur réservation seulement. Rappelons qu’Orléans Express offre un seul départ par jour à partir du terminus de Louiseville depuis janvier 2015.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires