1,6M de demandes d’aide alimentaire par mois

Par superadmin

Les demandes d’aide alimentaire d’urgence au Québec sont à la hausse depuis l’an dernier selon les résultats du Bilan-Faim 2014. En effet, plus de 1,6 million de demandes (342 568 paniers de provisions, 464 725 collations et 793 822 repas) sont faites chaque mois au Québec, parmi lesquelles plus du tiers est destiné à des enfants.

Dans un mois typique, les organismes desservis par Moisson Mauricie / Centre-du-Québec aide 16 123 personnes par mois, dont 33 % sont des enfants. Jean-Guy Doucet, président du conseil d’administration de Moisson indique : « C’est une augmentation de 1 383 personnes par mois. Nous notons une hausse importante (1,9 %) du nombre de prestataires d’assurance-emploi qui ont recours à l’aide alimentaire. »

« Alors que les demandes augmentent sans cesse, notre réseau a un besoin criant de denrées. Les enfants et les aînés, parmi les plus vulnérables de la société, sont de ceux qui sont le plus touchés par la faim au Québec. Cette situation m’est inconcevable dans une société riche comme la nôtre», déclare Zakary O. Rhissa, directeur général des Banques alimentaires du Québec.

Faits saillants du Bilan-Faim 2014 – Mauricie / Centre-du-Québec

-Hausse des demandes d’aide alimentaire mensuelles : 16 123 comparativement à 14 740 en 2013

-33 % des bénéficiaires sont des enfants

-En mars 2014, 27 067 repas et 14 101 collations ont été préparées avec des aliments provenant de Moisson Mauricie / Centre-du-Québec

-En mars 2014, 53 % des organismes à l’échelle de la province ont déclaré ne pas avoir de denrées en quantité suffisante pour répondre à la demande, soit 22 % de plus que l’an dernier

-12,1 % des organismes à travers le Québec ont dû fermer leurs portes en 2014 comparativement à 3 % l’an dernier

-15,5 % des ménages à travers le Québec ont été servis pour la première fois en 2014

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires