Yamachiche remporte la 26e édition

Yamachiche remporte la 26e édition

Les pompiers de Yamachiche ont remporté la 26e Compétition provinciale des pompiers qui avait lieu à Sainte-Ursule.

Crédit photo : Photo gracieuseté

Compétition provinciale des pompiers à Sainte-Ursule

ÉVÈNEMENT. Malgré la chaleur, les spectateurs étaient nombreux à assister à la 26e édition de la Compétition provinciale des pompiers qui se tenait à Sainte-Ursule les 29, 30 juin et 1er juillet.

Au total, ce sont douze équipes de partout à travers le Québec et près de 100 pompiers qui ont disputé cinq épreuves d’habiletés et d’endurance.

La seule équipe représentant la MRC de Maskinongé, les Patriotes de Yamachiche, ont remporté la compétition en terminant au premier rang. Les pompiers de Victoriaville ont terminé au deuxième rang, suivis de près par ceux de Papineauville. Quant à elle, l’équipe de la Mine Niobec a récolté la quatrième position.

Le comité organisateur se dit très heureux du déroulement de cette compétition. «Ça super bien été. Il y avait moins d’équipes cette année que les années passées, mais malgré cette baisse, on a réussi à faire un bel évènement. C’est toujours aussi spectaculaire pour le public et exigeant pour les pompiers. Il y a une certaine compétition entre chacune des équipes, mais ça demeure un évènement amical. Les gens se sont amusés et ils ont eu du plaisir. On a eu un bon spectacle», explique Alexandre Fafard, président de la 26e Compétition provinciale des pompiers.

Des pompiers de partout au Québec ont pris part aux différentes épreuves à Sainte-Ursule. Photo Pier-Olivier Gagnon
Des pompiers de partout au Québec ont pris part aux différentes épreuves à Sainte-Ursule. Photo Pier-Olivier Gagnon

«La température était de notre côté et en raison de la chaleur, nous prenions le soin de rappeler aux gens de se rafraîchir et de bien s’hydrater tout au long de la compétition. On ne voulait pas qu’il y arrive un incident».

Tous les profits de l’évènement seront remis à l’école Rinfret de Sainte-Ursule pour la réfection du parc-école. À ce chapitre, 2 000 $ ont été amassés pour la cause.

Pompiers blessés

La présence des trois pompiers blessés lors de l’incendie survenu dans la nuit de 25 au 26 juin à Saint-Édouard-de-Maskinongé n’est pas passée inaperçue lors de l’évènement. Ces guerriers du feu ont également obtenu un hommage bien senti lors du traditionnel souper de la compétition qui avait lieu au Centre communautaire Jacques-Charette le samedi soir. Les participants ont démontré leur solidarité avec une ovation de quelques minutes. De plus, tout au long du week-end, plusieurs confrères, spectateurs et bénévoles ont pris le temps de saluer le courage et la détermination des frères Alexandre et Antoine Fafard ainsi que de Pierre Béland. Le maire de la municipalité, Réjean Carle, a lui aussi profité de l’occasion pour prendre des nouvelles de ses pompiers et souligner leur travail.

Les deux frères figuraient parmi les principaux organisateurs de cette compétition. «On espérait sortir de l’hôpital à temps pour la compétition. Ça faisait quand même près d’un an qu’on travaillait là-dessus. On avait hâte de revenir chez nous. Les mots d’encouragement ont été nombreux. Ça fait chaud au coeur», témoigne Alexandre Fafard. «Le comité organisateur, les bénévoles et nos pompiers ont permis de faire de cet évènement un succès!»

Soulignons en terminant le travail de près de 75 bénévoles qui ont contribué au bon déroulement de la compétition et des généreux partenaires qui se sont associés à l’évènement. La Ville de Thurso accueillera la prochaine compétition provinciale des pompiers, l’an prochain.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

 

Poster un Commentaire

avatar