Un tête-à-tête avec l’art

Un tête-à-tête avec l’art

Réjean Beaudoin, président du Symposium des arts visuels de Louiseville, Marc H. Plante, président d'honneur et député de Maskinongé, Yves Ayotte, président artistique et artiste-peintre et Yvon Deshaies, maire de Louiseville.

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

CULTURE. Louiseville Arts et Culture organise la 10e édition du Symposium des arts visuels les 29, 30 juin et 1er juillet au parc des Ursulines, près de l’église à Louiseville.

Bénéficiant de l’appui indéfectible de nombreux partenaires et bénévoles chaque année, le comité organisateur du Symposium des arts visuels de Louiseville conserve sa formule gagnante tout en ajoutant des moyens supplémentaires pour augmenter sa visibilité et son achalandage.

«On mise maintenant sur le tourisme, sur les entreprises et les gens de l’extérieur pour avoir encore plus de monde. On a décidé de faire plus de promotion et de publicité, de devenir membre de Tourisme Mauricie, de Culture Mauricie et de la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Maskinongé. C’est un coup de pouce supplémentaire pour nous permettre d’augmenter notre visibilité. On souhaite en contrepartie accueillir encore plus de gens à notre évènement», souligne Réjean Beaudoin, président du Symposium des arts visuels de Louiseville.

«Notre symposium a vraiment évolué et il est rendu d’envergure provinciale. C’est bon signe pour l’avenir»

– Réjean Beaudoin, président

Ce dernier est d’ailleurs bien heureux du succès que connait l’évènement jusqu’à maintenant. «Bien honnêtement, je ne pensais pas que notre symposium deviendrait aussi gros que ça. Il a vraiment évolué et il est rendu d’envergure provinciale. C’est bon signe pour l’avenir», estime-t-il.

Pour cette dixième édition, le député de Maskinongé, Marc H. Plante, a accepté la présidence d’honneur tandis que l’artiste-peintre Yves Ayotte, agira à titre de président artistique.

Une grande fête de la culture et des arts

Depuis quatre ans, l’évènement se tient dans le parc des Ursulines, un endroit adapté pour cette grande fête de la culture et des arts. «C’est parfait comme endroit. Nous sommes près de l’église et sur une artère très passante. Les gens s’arrêtent et prennent le temps de faire le tour des kiosques. C’est le rendez-vous de l’art dans la région. On veut que ça devienne touristique et qu’en même temps, les gens découvrent notre église, notre région et de nouveaux talents», précise M. Beaudoin.

Pour l’édition 2018, plus de 60 artistes et exposants de partout à travers la province  participeront à l’évènement. Le concours «coup de cœur» est de retour à l’intérieur de l’église. Il permet au public de voter pour la plus belle toile exposée.

De plus, les membres du Club littéraire de Louiseville ainsi que les élèves de l’école secondaire l’Escale de Louiseville participent au symposium en interprétant par des poèmes, certaines toiles provenant des artistes participants. Ces poèmes seront affichés à l’intérieur de l’église.

Enfin, des prix seront remis parmi les visiteurs qui achèteront une œuvre de plus de 100$, de même qu’aux élèves ayant contribué dans le volet Conjuguer arts visuels et poésie. Rappelons que l’entrée est gratuite. Plus d’information au symposiumlouiseville.com

Poster un Commentaire

avatar