Une blessure empêche Lucas Bellemare-Paquin d’accéder à son rêve

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Une blessure empêche Lucas Bellemare-Paquin d’accéder à son rêve
Lucas Bellemare-Paquin ne vise rien de moins qu'un podium à sa première participation au championnat du monde. (Photo : Photo Marie-Eve Veillette)

TAEKWONDO. Lucas Bellemare-Paquin affichait une confiance à toute épreuve lors de son départ pour le Championnat du monde de taekwondo à Inzell, en Allemagne. Or, une blessure est venue contrecarrer son ambition de monter sur le podium à son deuxième combat dans la catégorie junior lourd-léger.

«Il s’est présenté au combat malgré une blessure. Il menait, mais il a dû abandonner à cause de sa blessure qui s’est aggravée. Il a vraiment tout fait», a indiqué son père, Mario Paquin, sur Facebook, se disant également fier du courage de son fils. «Il a vraiment respecté le credo du taekwondo: courtoisie, persévérance, contrôle de soi et courage.»

L’athlète de Saint-Paulin est champion canadien en taekwondo ITF. Il en est à sa première participation au Championnat du monde. Pour y parvenir, il a repoussé ses propres limites à plus d’une reprise et développé une discipline exceptionnelle à l’entraînement.

Or, les blessures font malheureusement partie du sport. À noter que le Championnat du monde se termine le 28 avril.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des