Un concours de sculpture sur neige s’organise à Maskinongé

Un concours de sculpture sur neige s’organise à Maskinongé
Maskinongé lance le défi à ses citoyennes et citoyens de réaliser des sculptures sur neige sur leur propriété pendant tout le mois de février. (Photo : archives)

HIVER. La Municipalité de Maskinongé, par l’entremise de sa conseillère Carole Dumontier, organise un concours de sculpture sur neige pendant tout le mois de février. Ce sera l’occasion pour les jeunes et moins jeunes de laisser aller leur imagination et leur créativité.

Du 1er au 28 février, les citoyens de Maskinongé sont invités à fabriquer une sculpture sur neige à l’avant de leur propriété. «Avec la pandémie qui perdure et le carnaval d’hiver qui ne peut avoir lieu cette année, j’ai eu l’idée avant Noël de faire quelque chose pour animer un peu notre municipalité. Comme on ne peut pas tenir de rassemblement ou organiser des activités pour la population, cette année, ce sera le concours de sculpture sur neige notre activité hivernale à Maskinongé. Chacun va pouvoir participer chez soi. C’est la façon qu’on a trouvée de faire une activité et de rejoindre tout le monde», explique l’instigatrice et conseillère municipale, Carole Dumontier.

«Initialement, j’avais prévu organiser le concours durant la période des Fêtes. Avec le confinement, je me disais que ça pourrait amuser les parents et les enfants. Ça leur ferait une belle activité. Le seul problème, c’est qu’il n’y avait pas suffisamment de neige. On a reporté l’activité en février en espérant que Dame nature collabore», précise-t-elle.

La conseillère municipale s’est entourée d’un groupe de citoyens et s’est associée au club optimiste pour organiser ce concours dans son milieu.

Les citoyens n’ont qu’à fabriquer leur sculpture sur neige devant leur domicile et à faire parvenir une image de leur œuvre aux organisateurs. Les détails seront publiés lors des prochains jours sur la page Facebook «Carnaval d’hiver de Maskinongé». Les participants courent la chance de remporter des prix de participation. «C’est ouvert à tout le monde. On s’attend à voir de belles créations dans le village. Le seul critère à respecter est la sécurité. Il ne faut pas non plus que la sculpture empiète sur la voie publique. La situation actuelle n’est pas facile pour personne. Nous espérons avec ce concours égayer un peu nos rues et chasser la déprime qui s’est installée», rapporte Mme Dumontier.

D’ailleurs, la Municipalité de Maskinongé participera à la réalisation d’une immense sculpture sur neige sur un terrain vacant à proximité du pont Galipeault, le 13 février prochain. «Tout en respectant les mesures sanitaires, nous invitons les gens à circuler dans les rues en voiture ou à pied pour découvrir le travail qui aura été fait par nos citoyens. J’ai l’impression qu’on va découvrir de belles choses. On espère que les gens seront nombreux à embarquer dans cette petite folie. Ils peuvent ajouter de la couleur à leur structure de neige, de la lumière ou des accessoires. C’est permis», mentionne la conseillère municipale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires