Nouvelle saison: même combativité, plus de rapidité

Nouvelle saison: même combativité, plus de rapidité
Le Bellemare de Louiseville est fin prêt pour sa nouvelle saison. (Photo : Photo courtoisie – Guillaume Morin)

Bellemare de Louiseville

HOCKEY. Les partisans du Bellemare de Louiseville verront leurs favoris amorcer sous peu à domicile une toute nouvelle saison de hockey.

Malgré la parité qui existe dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ), les nouveaux ingrédients ajoutés à l’alignement et dénichés par le directeur général de l’équipe laissent croire que les chances de voir le Bellemare se retrouver en queue de peloton à la fin de la saison sont assez minces.

Il y a longtemps que le Bellemare n’avait pas débuté une nouvelle saison sans la défense d’un titre obtenu quelques mois avant. Cet élément nouveau met de côté une certaine pression, reconnait l’organisation. «C’est encore difficile de concevoir qu’on n’a pas gagné l’an dernier après avoir vu notre équipe se rendre si loin. On a eu des déceptions, notamment au niveau des blessures qui nous ont freinées dans notre élan, mais je pense que ça nous a donné faim pour l’ivresse d’un nouveau championnat. Des fois quand on gagne, on ne se rend pas compte à quel point c’est plaisant l’atmosphère d’être au sommet de la montagne», analyse Dean Lygitsakos, entraîneur-chef et directeur général du Bellemare.

Au cours de l’été, le département du recrutement a pris soin d’améliorer différents aspects de la formation, notamment en utilisant certaines stratégies pour répondre à des besoins identifiés. «Nous étions un peu lents à l’attaque. On a voulu améliorer notre vitesse et ajouter un peu de papier sablé dans certains postes offensifs. Quand on regarde les mouvements de personnel qu’on a faits, on pense avoir atteint ces objectifs», commente M. Lygitsakos.

Ce dernier se réfère notamment à l’acquisition d’Anthony Lafleur-Lebel dans une transaction avec le Condor de Nicolet. «C’est un joueur aguerri qui représente du papier sablé pur et dur. Il nous apporte de l’échec-avant et c’est un gars qui connait bien le tabac dans cette ligue-là. Il connait bien les guerres de tranchées et il a été un adversaire qui nous a causé beaucoup de problèmes, entre autres, l’an dernier. Nous sommes bien heureux de pouvoir l’avoir de notre côté maintenant», admet le directeur général.

Dans la même veine, Olivier Daunais, le premier choix de l’encan 2019 s’est également rapporté à l’équipe. «Il amène vitesse et caractère dans notre organisation. Il peut évoluer à toutes les positions à l’attaque. Il jouera assurément sur les deux premières lignes. Il vient nous donner de l’offensive avec un côté physique parce qu’il ne déteste pas ça se mettre le nez dans l’action. C’était quelque chose qui nous manquait», ajoute Lygitsakos.

À cela s’ajoute aussi Jérémy Plourde, un jeune vétéran droitier talentueux pour lequel son instructeur n’a que de bons mots. «Il marque des buts et il patine bien. Il brille de tous ses feux en présaison.»

Dean Lygitsakos avait également de bons mots à l’endroit d’autres nouveaux joueurs, dont le jeune défenseur Wayne Létourneau acquis dans la transaction qui a envoyé le gardien Joël Quirion à La Tuque.

Une première bonne impression

Satisfait de ce qu’il a vu lors du camp d’entraînement et des matchs préparatoires, le pilote du Bellemare se dit heureux de la composition de son équipe. «La plus grande surprise qu’on a eu au camp, c’est que les joueurs sont arrivés dans une forme resplendissante. Je ne pouvais pas dire ça l’an dernier. Autant les vétérans que les jeunes ont pris soin d’eux durant l’été. Ils viennent contribuer à améliorer les points qu’on avait ciblés sans qu’on aille à faire du mouvement de personnel. On s’est amélioré à l’interne avec de l’effort et ça paraît depuis le début du camp. On a un rythme de jeu beaucoup plus rapide», souligne-t-il.

Le Bellemare de Louiseville est confiant de mettre sur la patinoire une attaque dévastatrice ainsi qu’une brigade défensive qui pourrait être la plus coriace de la ligue. «Nous sommes jeunes, fougueux et rapides. Notre concept, c’est un concept d’équipe. J’ai bien l’impression qu’avec les éléments acquis, on aura une meilleure équipe.»

Dean Lygitsakos confie que plusieurs jeunes recrues sont venues mêler les cartes autant devant le filet qu’en défensive et même à l’attaque. Il précise d’ailleurs qu’il garde un œil attentif sur certains joueurs ayant participé aux camps des équipes de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) et qui pourraient faire le choix de s’aligner dans la LHSAAAQ.

Embauche d’un adjoint

Pour cette nouvelle saison, Dean Lygitsakos sera accompagné d’un nouvel adjoint derrière le banc, soit Ian Trudel qui avait occupé des fonctions similaires avec le Blizzard de Trois-Rivières dans la LNAH. Quant à lui, Steve Moreau a annoncé à l’organisation qu’il acceptait d’être de retour derrière le banc à temps partiel et qu’il demeurerait dans l’entourage de l’équipe pour des responsabilités spécifiques, notamment au niveau du recrutement et du personnel hockey.

Le Bellemare de Louiseville disputera son premier match local ce vendredi 18 octobre à 20h30 contre le Condor de Nicolet.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des