Le Bellemare pige dans la cour de la LNAH

Le Bellemare pige dans la cour de la LNAH
L'attaquant Patrick Lapostolle fut le premier choix du Bellemare de Louiseville lors de l'encan 2020 (Photo : courtoisie)

HOCKEY. La Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ) tenait le 26 juin son repêchage annuel, à Donnacona. Il s’agissait là d’une occasion en or pour les neuf formations du circuit Lussier de faire le plein de nouveaux talents.

Depuis longtemps, le Bellemare de Louiseville profite de ce moment de l’année pour améliorer sa situation à court terme, mais également pour mettre la main sur des joueurs pouvant aider l’équipe dans quelques années. Lors de ce repêchage, le Bellemare détenait pas moins de 18 choix répartis dans les 12 rondes du repêchage, dont les sélections 8 et 9 du premier tour.

Le directeur général de l’équipe louisevilloise, Dean Lygitsakos, a d’abord mis la main sur Patrick Lapostolle qui évoluait avec Sorel-Tracy dans la Ligue nord-américaine de hockey. La saison dernière, l’attaquant de 28 ans n’a disputé que 15 rencontres avec les Éperviers où il a récolté trois buts et deux mentions d’aide. La relation entre le joueur et l’homme de hockey émane de leur association avec l’organisation de Saint-Georges-de-Beauce dans la LNAH alors que Lygitsakos avait fait l’acquisition de Lapostolle via transaction. Ils ont ensuite travaillé ensemble pendant deux saisons.

«Patrick est taillé sur mesure pour notre organisation. Il joue dans les deux sens de la patinoire, aux trois positions en attaque et dans toutes les situations sur la glace. C’est un gars que j’ai vraiment apprécié et avec lequel je m’étais promis de travailler à nouveau. Il a le physique recherché pour jouer tard en séries, avec tout ce que ça implique. C’était un choix évident pour nous», commente Dean Lygitsakos.

Après cette sélection, Louiseville a choisi l’attaquant Cédric Labelle des Pétroliers du Nord de Laval. «Reconnu pour sa fougue et son intensité, le jeune attaquant continue de prendre du galon et nous voyons en lui un joueur qui n’a pas fini de progresser tout en étant parfaitement apte à contribuer dans l’immédiat», poursuit le pilote du Bellemare.

Pour combler les objectifs de l’équipe, établis avant la séance, Lygitsakos a ensuite conclu une transaction avec son homologue de Plessisville en troquant le jeune défenseur Frédérick Denicourt-Fournier ainsi que le choix 61 en retour des sélections 17 et 25.

Ces deux nouveaux choix se sont transformés en deux prises stratégiques, soit Antoine Guimond, que les partisans louisevillois connaissent déjà, et le jeune défenseur Adam Gaudreau. Ce dernier évoluait au niveau Junior AAA à Princeville, après avoir joué avec les Tigres de Victoriaville dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Ces sélections ont mis la table à une série de choix qui devaient maintenir l’équilibre entre le présent et le futur, et ce, dans toutes les facettes du jeu. «Nous nous sommes améliorés énormément pour le présent, ce qui semblait ambitieux comme projet au départ. On a ajouté du physique et de la robustesse, du talent en attaque ainsi qu’une cuvée de jeunes arrières à notre goût. On a misé sur plusieurs joueurs d’avenir, en mettant un accent sur des joueurs près de notre marché. En ajoutant cette récolte à notre groupe actuel, je sens que nous n’avons aucune faiblesse apparente. Sur papier, c’est prometteur», lance Dean Lygitsakos.

Choix du Bellemare

8- Patrick Lapostolle (A)

9- Cedric Labelle (A)
17- Antoine Guimond (A)
25- Adam Gaudreau (D)
38- Matthew Newbury (A)
43- Tristan Lamothe (A)
46- Cedric Chouinard (D)
47- Michael-Anthony Guerrera (D)
49- Mathieu Bellemare (G)
52- Marc-Olivier Girard (A)
60- Joey Brennan (A)
64- Samuel Meloche (D)
73- Zackary Daneau (A)
81- Yanik Chagnon (A)
82- Raphael Gagnon (D)
100- William Vadnais (A)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires