Le 1000 km s’arrêtera à Louiseville pour une deuxième fois

Le 1000 km s’arrêtera à Louiseville pour une deuxième fois
La population est invitée à se déplacer à Louiseville pour encourager les cyclistes du 1000 km du Grand défi Pierre Lavoie, le 19 juin prochain. (Photo : Photo courtoisie - GDPL)

Grand défi Pierre Lavoie

VÉLO. Le dynamisme de la ville et l’accueil chaleureux réservé aux cyclistes lors de leur premier passage à Louiseville, en 2016, amènent les organisateurs du Grand défi Pierre Lavoie (GDPL) à planifier un nouvel arrêt à Louiseville l’été prochain lors de la 12e édition du 1000 km.

Le 18 juin, des centaines de cyclistes prendront le départ de Saguenay pour rejoindre Montréal. Ils feront un total de 12 arrêts tout au long du parcours de quatre jours, dont un à Louiseville, le 19 juin. «Nous partirons de Shawinigan dans la soirée et les cyclistes convergeront vers Louiseville où ils sont attendus vers 23h. Notre arrêt sera d’une durée approximative d’une heure. Nous prendrons ensuite la route vers minuit en direction de Sorel», explique Stéphanie Charette, directrice des communications du Grand défi Pierre Lavoie.

«Nous sommes vraiment heureux de passer par Louiseville. On se souvient de notre visite dans cette ville et de l’accueil qu’on avait eu la dernière fois. Il y avait quelque chose de spécial et c’est un peu comme si on en redemandait encore», ajoute-t-elle.

Malgré l’heure à laquelle s’arrêteront les cyclistes, la Ville de Louiseville ne ménagera pas les efforts pour bien accueillir ces visiteurs provenant d’un peu partout à travers la province. Le point de rassemblement sera à la Place Canadel. «J’étais très heureux quand Pierre Lavoie m’a téléphoné pour m’informer de leur arrêt chez nous. On va recevoir beaucoup de monde. Notre équipe du Service des loisirs sera mobilisée pour cet événement-là. Nous allons investir quelques milliers de dollars pour organiser une belle fête. C’est une très belle vitrine pour nous. J’invite bien sûr la population à se joindre à l’activité et à encourager les cyclistes lors de leur arrivée. Plus qu’on sera de monde, plus qu’on aura du plaisir», commente Yvon Deshaies, maire de Louiseville.

«C’est une très belle vitrine pour nous.»

– Yvon Deshaies

Rappelons que l’équipe de la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, composée de Danielle Carbonneau, Pascale Frigon, Marie-Christine Hudon, Sylvie Lafrenière et Cindy Provencher, sera de cet événement et fera l’arrêt à Louiseville. Ces cyclistes de la région ont choisi de parrainer les écoles primaires de Saint-Léon-le-Grand et de Yamachiche.

25 000 $ en jeu

Comme chaque année, le Grand défi Pierre Lavoie remet une bourse de 25 000$ à la ville la plus accueillante. «Ce sont les cyclistes qui votent pour déterminer la ville gagnante. La bourse doit être utilisée pour un projet en lien avec les saines habitudes de vie», précise Mme Charette.

En 2016, la Ville de Louiseville avait remporté cette bourse et l’avait réservée pour le projet de parc de planche à roulettes. Si la ville parvient à récolter pour une seconde fois cette bourse, l’argent sera affecté à l’amélioration des terrains de soccer près de l’école secondaire l’Escale. «On veut que ces terrains-là deviennent nos terrains de soccer. Des améliorations sont nécessaires et on est en pourparlers avec la Commission scolaire du Chemin-du-Roy pour ça. On aimerait aussi installer un système d’éclairage éventuellement. Notre souhait c’est que les joueurs de soccer puissent jouer là à l’avenir», confie le maire de Louiseville.

La Course de passage dans la région

Le 1000 km n’est pas le seul évènement du Grand défi Pierre Lavoie à être de passage dans la région. Les étudiants de niveau secondaire, collégial et universitaire qui participeront à La Course 2020 du GDPL passeront également sur la route 138 à Yamachiche, Louiseville et Maskinongé, tôt le matin, le 12 mai prochain.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des