LBSRN: l’équipe championne couronnée l’été prochain?

LBSRN: l’équipe championne couronnée l’été prochain?
Les Tigres de Maskinongé ont terminé la saison au deuxième rang du classement général avec 11 victoires et trois défaites (Photo : Courtoisie)

BASEBALL. La saison de baseball a pris fin abruptement dans la Ligue de baseball senior Rive-Nord (LBSRN), à la fin septembre.

Forcés de remettre à plus d’une reprise le dernier match de la série finale à cause de la pluie, les dirigeants du circuit ont finalement mis un terme à la saison en raison des restrictions associées aux zones d’alerte imposées par la santé publique en lien avec la deuxième vague de COVID-19.

Au moment d’interrompre les activités, la série finale opposant les Tigres de Maskinongé aux Blue Jays de L’Assomption était égale 3 à 3. «Il y a eu plusieurs jours de pluie en semaine au moment où le dernier match de la finale devait avoir lieu. Après, il y avait un problème au niveau de la disponibilité des terrains et les zones rouge et orange sont ensuite arrivées. Dans ce contexte-là, il était impossible d’envisager une reprise dans une courte période de temps et de jouer l’ultime match», explique Sylvain Martin, président.

La LBSRN évalue actuellement la possibilité de couronner son équipe championne en début de saison prochaine. «C’est quelque chose qu’on regarde et on va en discuter lors de notre prochaine réunion. C’est malheureux, car la pandémie nous a rattrapés lors de la dernière semaine. De notre côté, on aimerait bien finaliser la saison. Les équipes seront consultées et la décision devrait être prise quelque part en novembre», indique M. Martin.

Bilan de saison

Devant l’incapacité de déterminer une équipe championne en 2020, la Ligue de baseball senior Rive-Nord dresse tout de même un bilan positif de la dernière saison. «Tout s’est quand même bien déroulé dans les circonstances. Nous n’avons eu aucun cas de COVID. C’était une de mes grosses inquiétudes au début de la saison. La plupart des équipes étaient situées dans des zones à risque où les cas de COVID étaient plus élevés qu’ailleurs. Je me suis promené beaucoup sur les terrains et je suis fier des gars. Les équipes ont été respectueuses des règles sanitaires et c’était primordial pour pouvoir continuer», souligne Sylvain Martin.

Rappelons que sept équipes luttaient pour les grands honneurs cette année dans la LBSRN. Ces formations ont disputé un total de 14 parties en saison régulière, soit 10 parties de moins qu’à l’habitude. Le circuit Martin devait d’ailleurs composer avec la dissolution de deux équipes avant le début de la saison, soit les Angels de Blainville et les White Sox de Sainte-Thérèse. Les Orioles de Montréal-Est avaient quant à eux décidé de prendre une pause d’un an tandis que les Dodgers de Lachute ont intégré la ligue. Ceux-ci n’ont pas connu la saison souhaitée, eux qui ont terminé la saison avec une fiche d’aucune victoire et 14 revers.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires