La LHSAAAQ confiante de présenter du hockey la saison prochaine

La LHSAAAQ confiante de présenter du hockey la saison prochaine
Le Bellemare de Louiseville compte bien reprendre là où il a laissé, la saison dernière. (Photo : Photo Guillaume Morin)

HOCKEY. À moins que la potentielle deuxième vague de COVID-19 n’en décide autrement, les amateurs de hockey senior peuvent s’attendre à voir leur équipe favorite reprendre l’action cet automne.

La Ligue de hockey senior AAA du Québec a tenu, le 15 août dernier, une rencontre préparatoire qui visait à déterminer les orientations de la prochaine saison. Toutes les équipes étaient représentées, sauf les Loups de La Tuque.

Lors de cette réunion, les dirigeants du circuit ont clairement manifesté leur intention de présenter du hockey pour la saison 2020-2021. «On est loin d’être en mode pause présentement. Il faut être prêt à toute éventualité. On est capable de s’adapter sans dénaturer notre sport. Notre volonté, c’est vraiment d’avoir une saison de hockey. Nous sommes fébriles de recommencer. Les joueurs ont hâte et la direction des équipes aussi», déclare le président, Dominic Lussier.

Dans ce contexte de pandémie, la LHSAAAQ nage toujours un peu dans l’inconnu. Le circuit Lussier tente quand même de préparer sa prochaine saison avec les éléments dont il dispose au moment de prendre les décisions. «On évalue tous les scénarios et on analyse les différentes contraintes liées à la santé publique. On regarde ce qui se fait ailleurs. On attend toujours de voir ce que le gouvernement va faire et les réponses de certaines municipalités, car c’est elles qui vont nous permettre ou non d’avoir du hockey avec des spectateurs. À l’heure actuelle, la santé publique permet les rassemblements de 250 personnes à l’intérieur. Par contre, ce sont les municipalités qui ont le dernier mot. Chaque marché a une réalité différente. Si ça va en bas de ça, les chances sont minces qu’on puisse débuter la saison comme souhaité à la mi-octobre», confie le président.

La webdiffusion des matchs a également été abordée lors de cette rencontre, mais cette option a rapidement été rejetée puisqu’elle s’avère trop dispendieuse.

La Ligue de hockey senior AAA du Québec prévoit organiser son calendrier de manière à réduire les dépenses de chaque formation. Elle regarde aussi la possibilité d’augmenter légèrement le prix des billets. «On planche actuellement sur une saison de 22 parties. On va vraiment miser sur la proximité des équipes et sur les rivalités naturelles. Je pense qu’on est capable d’offrir un produit de qualité avec un nombre restreint de spectateurs», souligne M. Lussier.

Pour permettre de relancer les activités rapidement, les équipes ont d’ailleurs démontré une certaine ouverture envers le partage des revenus. «Si jamais il y a une ou deux formations qui se retrouvent en difficulté, les autres équipes sont prêtes à aider ces équipes-là. On a neuf équipes et on veut rester ce nombre-là. Ce n’est pas chacun pour soi. On veut que toutes les équipes aillent dans le même sens. Elles veulent s’entraider. On a bon espoir que ça fonctionne», conclut-il.

Les dirigeants de la LHSAAAQ se réuniront à nouveau lors des prochains jours afin d’établir un plan de match encore plus précis sur la prochaine saison.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des