«Je suis certain que ça vient du banc» – Alexandre Melançon

Par superadmin
«Je suis certain que ça vient du banc» – Alexandre Melançon

Une violente agression est survenue vendredi dernier au Centre Sportif de Louiseville. Le défenseur du Blizzard Michaël Dupuis a frappé à plusieurs reprises Marc-Antoine Boucher alors qu'il était au sol.

À LIRE AUSSI: Le Bellemare perd un match sur deux face à Saint-Gabriel

Près de 20 secondes avant de terminer la rencontre vendredi dernier, l’entraîneur du Blizzard, Serge Roch s’est fait refuser un changement, lui qui voulait mettre la table pour le prochain match en embarquant sur la patinoire le pugiliste Alexandre Bouchard Leclerc.

Dès que la rondelle a touché le sol, Bouchard Leclerc a sauté sur la patinoire en se dirigeant directement sur l’attaquant du Bellemare Olivier Croteau pour lui asséner un solide coup derrière la tête.

Les officiels sont rapidement intervenus, mais tout a dégénéré au moment où Michaël Dupuis a chargé Marc-Antoine Boucher pour le frapper également à la tête. Ce dernier est alors tombé au sol, et Dupuis n’a pas cessé de le frapper même s’il était allongé sur la glace.

«Ce geste-là était gratuit et prémédité, regrette Alexandre Melançon, entraîneur du Bellemare. Il (Michaël Dupuis) est suspendu à vie et il aurait peut-être pu l’être avant. C’est dommage parce que le monde aime voir du hockey robuste, mais cette agression à rien à voir avec la robustesse. Dire que le coach (Serge Roch) de Saint-Gabriel a l’air de trouver ça drôle…»

Selon l’entraîneur du Bellemare, ce geste est une véritable commande du banc. «La preuve, c’est qu’il a essayé d’embarquer Bouchard. J’aurais répliqué avec Trempe, mais il s’est fait refuser son changement, donc je n’ai pas envoyé Trempe pour ne pas que ce genre de situation arrive. Dès que la rondelle est tombée, leur idée était faite et il restait assez de temps pour agir de cette façon: violemment», croit le pilote louisevillois.

Ce dernier confie avoir pensé à vider son banc pour une mêlée générale, mais estime que ça n’aurait rien changé à la situation.

«Je me pose la question depuis vendredi, mais après réflexion et visionnement de la vidéo, j’estime avoir pris la bonne décision. Même en vidant le banc, je ne le sauve pas (Marc-Antoine Boucher), ça vire en foire et il y aurait eu escalade de violence en plus de risquer de faire blesser mes autres bons joueurs», révèle Alexandre Melançon, frustré de ces évènements.

Marc-Antoine Boucher ne sera pas de retour dans cette série. Ce dernier souffre d’une commotion cérébrale, de plusieurs douleurs à la tête et de nombreuses ecchymoses. Il a porté plainte à la Sûreté du Québec tout de suite après la rencontre.

Pour sa part, Michaël Dupuis a été arrêté par la SQ et remis en liberté sous promesse de comparaître. De plus, il est suspendu à vie de la Ligue Senior A de la Mauricie. Cette décision a été annoncée par le préfet de discipline et rapidement appuyée par le président de la ligue, Alain Beauchamp.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires