Frédéric Dion se lance dans un nouveau défi

Rédaction Icimedias

Frédéric Dion se lance dans un nouveau défi
Frédéric Dion retourne à ses valises pour une nouvelle aventure de taille, soit atteindre le pôle d’inaccessibilité de l’Amérique du Nord, de manière sportive. (Photo : courtoisie)

Cumulant plus de 50 aventures et 2000 conférences offertes devant différents publics à travers le monde, l’aventurier Frédéric Dion retourne à ses valises pour une nouvelle aventure de taille, soit atteindre le pôle d’inaccessibilité de l’Amérique du Nord, de manière sportive.

Il poursuit donc l’objectif qu’il s’était fixé en 2015, soit d’atteindre le pôle d’inaccessibilité des sept continents, entre 2015 et 2028. C’est un objectif que personne n’a réussi à accomplir jusqu’à maintenant.

Concrètement, le défi que s’apprête à relever l’aventurier consiste à traverser 3 300 km, du Mexique au Dakota du Sud, en passant par l’Arizona, l’Utah, le Colorado et le Nebraska. Ce trajet d’envergure s’échelonnera sur 72 jours et l’expédition s’effectuera à vélo de montagne, en course en sentier de type « trail », et en kayak.

L’aventurier de Notre-Dame-du-Mont-Carmel peut compter sur plusieurs partenaires pour l’appuyer dans cette expédition d’envergure, dont un partenaire majeur en Mauricie, soit le Magasin Latulippe.

 » Avec la présence de notre tout nouveau magasin à Trois-Rivières, ce partenariat était tout à fait naturel. Comme nous, Frédéric donne le goût aux gens d’oser l’aventure. Il est une source d’inspiration pour tous les amateurs de plein air. Latulippe est heureux de lui procurer l’équipement nécessaire à son projet, de l’aider à repousser ses limites pour lui permettre de vivre des moments inoubliables « , a témoigné François Latulippe, président des magasins Latulippe.

Malgré l’imposant défi qu’il relèvera, il prévoit terminer son périple au début du mois de novembre prochain.  » Pour moi, relever ce type de défi, c’est ce qui me rend le plus heureux. C’est une façon d’accomplir mon plein potentiel. Lors de mes aventures, j’ai la chance de vivre ce que personne d’autre n’a vécu avant. J’espère que mes aventures permettent d’inspirer les autres à réaliser leurs propres rêves, peu importe la taille qu’ils représentent « , ajoute-t-il.

L’aventurier-conférencier sera accompagné par un cinéaste qui capturera les moments forts de cette aventure haute en intensité afin de les présenter sous forme d’un moyen métrage.

Rappelons que Dion a entre autres traversé l’Antarctique en ski, réalisé une aventure de survie de dix jours au Yukon, couru 33 marathons en sept semaines et a navigué des milliers de kilomètres sur l’océan. Il peut aussi se vanter d’avoir déjà atteint le pôle Sud d’inaccessibilité de l’Antarctique en 2015 et le pôle d’inaccessibilité de l’Amérique du Sud en 2020. Pour s’attaquer à ce troisième pôle d’inaccessibilité en Amérique du Nord, il partira de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, le 16 juillet prochain, avec sa famille en autocaravane à destination du Midwest américain. (JC)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires