C’est parti pour la 43e édition!

C’est parti pour la 43e édition!
Éric Ferron, président de l'Association du hockey mineur de Louiseville. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

Tournoi provincial atome de Louiseville

HOCKEY. Plus de 600 jeunes hockeyeurs provenant d’un peu partout au Québec seront en ville lors des prochains jours à l’occasion de la 43e édition du Tournoi provincial atome de Louiseville qui se déroule du 27 janvier au 9 février.

Au total, 51 équipes évoluant dans les catégories AA, BB, A, B et C sont attendues pour l’événement. Le comité organisateur prévoit de chaudes luttes entre les formations qui représenteront diverses régions de la province.

Ce tournoi provincial jouit depuis plusieurs années d’une excellente réputation auprès des équipes. «Les places disponibles se remplissent très rapidement dans l’ensemble de nos catégories. Notre tournoi est très apprécié. Il faut dire que notre positionnement géographique, près de l’autoroute 40, entre Montréal et Québec, est aussi très intéressant. On doit malheureusement refuser des équipes chaque année. Souvent, les organisations inscrivent leurs équipes à notre tournoi avant même leur formation en début de saison», explique Éric Ferron, président de l’Association du hockey mineur de Louiseville et responsable du tournoi.

Pendant les deux semaines du tournoi, ce n’est pas l’action qui manque à l’aréna de Louiseville. «Notre tournoi est vivant et ça bouge. Il y a de l’animation. On a des activités pour amuser les jeunes. Les gens sont bien reçus et on prend soin d’eux. On a un beau tournoi. Le calibre est relevé. On voit des jeunes très talentueux», souligne le président.

Bon pour l’économie

Le Tournoi provincial atome de Louiseville génère d’importantes retombées économiques à Louiseville et dans les environs. «Nos restaurants sont généralement pleins pendant le tournoi. Les équipes de l’extérieur réservent aussi dans les hôtels et motels de la région. L’achalandage est important à Louiseville pendant cette période. C’est bon pour notre économie et pour la ville», révèle Éric Ferron.

Près de 80 parties seront disputées lors des deux semaines d’activités du tournoi qui représente une source de financement importante pour l’Association du hockey mineur de Louiseville.

La première semaine sera consacrée aux parties des classes AA, A et C. Les finales auront lieu le dimanche 2 février à 14h30, 16h et 17h30. Les équipes des catégories B et BB se disputeront les honneurs lors de la deuxième semaine. Les finales de ces deux classes sont prévues le dimanche 9 février à 14h et 15h45.

Plus d’une trentaine de bénévoles seront mobilisés pour assurer la réussite de l’événement. «On a de bons bénévoles, mais on n’en a jamais assez. C’est beaucoup de temps et d’ouvrage, mais il faut se rappeler que ce sont les jeunes qui en bénéficient au bout du compte. C’est grâce à des activités comme ça et aux revenus qui en découlent qu’on parvient à offrir des frais minimes d’inscription aux jeunes chaque saison. C’est important d’avoir l’implication des gens de la région. On a besoin d’eux.»

L’Association du hockey mineur de Louiseville sera bien représentée lors de ce tournoi avec ses équipes des catégories atome A et B. La dernière participation en finale d’une équipe locale remonte à il y a dix ans. «Cette année, on espère que nos équipes connaîtront de belles performances. Notre équipe atome A a dernièrement gagné le tournoi à Saint-Tite et à Joliette. Elle est deux en deux et ce sera une équipe à surveiller. On serait vraiment dû pour accrocher une nouvelle bannière de notre tournoi dans notre aréna», souhaite M. Ferron.

La population est invitée à assister aux parties tout au long de l’événement. L’entrée est gratuite. L’horaire du tournoi est disponible au https://www.ahmlouiseville.com/

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des