Baseball Mauricie relève le défi

Baseball Mauricie relève le défi

COVID-19. La tâche s’annonçait colossale, mais Baseball Mauricie et les associations locales peuvent finalement dire mission accomplie. La saison 2020 s’est déroulée sans anicroche et dans le respect des règles sanitaires prévues dans le plan de retour au jeu de Baseball Québec.

Dans le contexte actuel, l’organisation d’une saison comportait son lot de défis et la pratique du baseball n’était pas sans risque. «J’ai vraiment passé par toutes les gammes d’émotions. En mars, nous n’étions pas trop confiants de jouer au baseball. Après ça, il est venu le temps de prendre connaissance du plan de déconfinement et de relance de Baseball Québec. Un moment donné, tout ce qu’on a su, c’est qu’on mettait le pied dans la saison. Tout le monde était un peu excité. Puis, j’ai eu un premier appel d’un président pour me dire qu’un joueur avait des symptômes. Finalement, on a passé à travers et ça s’est bien déroulé. On compte sur les doigts d’une main les joueurs qui ont eu des symptômes», raconte le président de Baseball Mauricie, Francis Hénault, en précisant qu’aucune éclosion n’a été répertoriée et qu’aucun cas de COVID n’a été recensé au cours de cette saison dans la région.

Une saison particulière

Pour respecter les règles de la santé publique, les associations locales et leurs équipes ont dû s’adapter à de nouvelles façons de faire. Le partage des équipements devait être évité, la distanciation devait être respectée, la désinfection ou le lavage des mains était obligatoire, la poignée de mains à la fin des parties a été abolie et le positionnement des officiels a été revu.

«Ç’a quand même été compliqué comme saison parce qu’il y avait des mesures sanitaires et des règles à respecter. Les joueurs et les entraîneurs n’étaient pas trop à l’aise et habitués à ça au début. Chaque semaine on faisait des rappels aux associations et aux différents intervenants. Bien sûr, c’est une question d’adaptation. Après la troisième semaine d’activité, on a pris notre erre d’aller et ç’a bien été», mentionne M. Hénault.

«On a eu une saison condensée. On est parti un mois et demi en retard. On a quand même prolongé la saison jusqu’au 20 septembre alors que normalement ça se termine vers la fête du Travail. Il s’est joué 240 parties de moins que l’an passé», rapporte-t-il.

Baseball Mauricie dresse somme toute un bilan positif de la dernière saison. «Je suis satisfait et fier. Les jeunes ont passé un bel été et ils ont pu s’amuser sans que le sport soit dénaturé. Le plus important, c’était de jouer au baseball et on a réussi le plus fidèlement possible, selon les règles en place. L’objectif, c’était de le faire d’une façon sécuritaire. C’était l’enjeu majeur. Notre saison s’est déroulée avec un certain succès. Même si on n’a pas eu de championnats provinciaux et de tournois provinciaux, on a eu une belle saison de baseball et des séries. Le dénouement est heureux pour tout le monde», souligne Francis Hénault.

Baisse des inscriptions

Cet été, Baseball Mauricie a observé une baisse des inscriptions comparativement à la saison dernière. Au total, ce sont 1297 joueurs qui ont foulé le terrain, soit 204 joueurs de moins qu’en 2019. «On s’y attendait un peu. C’est majoritairement attribuable à la pandémie», soutient le président.

Le conseil d’administration de Baseball Mauricie se rencontrera à la mi-octobre pour dresser le bilan complet de cette dernière saison et déterminer les améliorations à apporter en vue de la prochaine campagne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires