Au tour de la ligue Junior-Senior d’envahir les terrains

Par superadmin

Une semaine après la Ligue de Baseball Rurale de la Mauricie (LBRM), c’était au tour de la Ligue de Baseball Junior-Senior d’amorcer ses activités, hier (dimanche). Les Loups de Louiseville entreprenaient la défense de leur titre au domicile des nouveaux Cardinals de St-Boniface.

Constitués de plusieurs joueurs absents des losanges depuis plusieurs saisons, les Cardinals de St-Boniface ont livré une meilleure performance que le pointage ne l’indique à l’occasion de leur match d‘ouverture. Ils se sont inclinés 7 à 2, devant leurs partisans.

Dans la défaite, le lanceur Éric Daneault a été dominant en début de rencontre, multipliant les retraits au bâton. Ce qui n’a pas empêché les Loups de faire marquer deux points, un en première manche et l’autre en troisième, pour s’asseoir rapidement dans le siège du conducteur et ne plus jamais regarder en arrière.

Les Cardinals ont eu une belle opportunité de revenir dans la partie en fin de quatrième. Avec deux retraits et un homme posté au deuxième coussin, Samuel Grimard a frappé avec force un roulant qui a percé la défensive et un point a été inscrit sur le jeu. Péchant par gourmandise, Grimard a tenté d’étirer son simple en double, mais s’est fait piéger, mettant fin à la manche.

Puis en début de cinquième manche, Jonathan Cloutier a pris la relève pour St-Boniface, mais n’a pas été en mesure de répéter les exploits de son prédécesseur.

Après avoir ajouté un point en cinquième et un autre en sixième, les Loups ont connu une poussée de trois points dans la manche décisive.

La performance du lanceur partant des visiteurs, Jean-Pascal Matteau, mérite d’être soulignée. En plus de connaître une solide performance au monticule, il a aidé sa cause en multipliant les coups sûrs, dont un simple qui a fait produire deux points en septième manche.

Chez les Cardinals, un nombre trop important de joueurs laissés sur les sentiers aura aussi fait la différence.

Deux réalités

La barre était haute pour la nouvelle équipe qui ne mise évidemment que sur de nouveaux joueurs. Ceux-ci affrontaient des Loups qui comptent sur une main-d’oeuvre établie.

«Mon équipe, ce sont d’anciennes vedettes d’il y a 10 ans qui ont été mises au rancart et je suis allé les chercher. On veut s’améliorer de match en match. Si on parvient à jouer pour .500, je serai bien heureux», mentionnait Jonathan Cloutier, le jeune gérant des Cardinals de St-Boniface.

De l’autre côté, le simple plaisir de renouer avec la saison du baseball était gage de bonheur pour Fernand Lebeau et Rolland Bégin, les instructeurs louisevillois.

«On va essayer d’en remporter une autre», disaient à l’unisson les entraîneurs. «Mais on joue au baseball pour s’amuser, on n’est pas encore payé des millions pour faire ça», concluait M. Lebeau.

Les Loups entameront leur campagne locale dimanche prochain dès 19h30, heure habituelle à laquelle sont disputées les parties de la Ligue de baseball Junior-Senior.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires