Année record pour le Duché de Bicolline

Photo de Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Année record pour le Duché de Bicolline
(Photo : Photo courtoisie)

SAINT-MATHIEU-DU-PARC. Près de 4000 participants de tous âges se sont prêtés au jeu de la Grande Bataille du Duché de Bicolline, du 11 au 18 août.

C’est sur son vaste domaine de plus de 100 hectares, situé à Saint-Mathieu-du-Parc, que le Duché de Bicolline a tenu la 24e édition de ce grand rassemblement immersif.

Pendant cette semaine unique, les participants – un nombre record – ont célébré l’univers du médiéval fantastique à coup de banquets, de prestations culturelles et de combats spectaculaires.

Chaque été, lorsque le Duché prend vie, l’ambiance est impressionnante. De jour comme de nuit, les joueurs costumés de la tête aux pieds incarnent pleinement leurs personnages et leur font vivre une multitude de péripéties propres à cette époque médiévale fantastique.

Sur le site, on retrouvait des artisans et des commerçants (forgerons, charpentiers, vendeurs d’épées, d’armures, de bijoux et de vêtements). Des ateliers d’apprentissage étaient également offerts aux participants pouvant ainsi s’initier à la forge, la maroquinerie ou la réalisation d’ustensiles en bois.

Cette année, on a dénombré des représentants de 11 pays différents, dont les États-Unis, la Chine, l’Australie, l’Ukraine, le Danemark, l’Allemagne, la France et la Belgique. On a aussi noté que 15% de la clientèle était âgée de moins de 15 ans. Le Duché de Bicolline se positionne de plus en plus comme un événement familial.

À la lumière de ces statistiques, l’organisation prévoit faire une étude des retombées économiques locales et régionales de l’événement.

Le Duché à la télé

D’année en année, la curiosité pour le Duché de Bicolline s’accroît. Cet été, Christian Bégin, de l’émission Curieux Bégin, s’est aventuré sur le site pour le tournage d’un épisode qui sera diffusé au printemps 2020. Son invité et lui ont pris part à la préparation d’un somptueux banquet le mercredi soir. Trois chefs de la région se sont joints à eux: Franck Chaumanet, du Trou du Diable, Justin Dunlop Lemieux, du restaurant Zélé, et Yann Dupuis, du Buck. Ensemble, ils ont mis les produits régionaux à l’honneur et ont cuisiné selon les méthodes de l’époque.

«À son arrivée, Christian Bégin et son invité mystère ont été très franc avec nous, explique Olivier Renard, président-fondateur du Duché de Bicolline. Ils avaient plusieurs préjugés à l’égard de notre événement et du monde médiéval fantastique. Or, au final, son invité et lui ont été réellement ébahis. Un à un, les préjugés sont tombés et tous deux ont vraiment aimé leur expérience! D’ailleurs, M. Bégin a eu la chance de déguster son plat avec un couvert spécialement fabriqué par le forgeron du Duché.»

En route pour le 25e anniversaire

L’an prochain, le Duché de Bicolline célèbrera ses 25 ans. Les membres de l’organisation ont déjà entamé les préparatifs en vue de cette édition, qui promet d’être mémorable.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des