‘US Soccer’ confirme la parité salariale des équipes nationales masculine et féminine

Anne M. Peterson et Ronald Blum, The Associated Press
‘US Soccer’ confirme la parité salariale des équipes nationales masculine et féminine

‘U.S. Soccer’ a conclu un accord historique afin d’assurer l’équité salariale entre les équipes nationales masculine et féminine, ce qui signifie que la fédération américaine deviendra la première dans son sport à assurer la parité homme-femme. 

L’organisation qui chapeaute le soccer aux États-Unis a indiqué mercredi avoir conclu des conventions collectives distinctes avec les syndicats de chacune des équipes nationales qui seront en vigueur jusqu’en décembre 2028, mettant un terme à des années de négociations à couteaux tirés. 

La convention collective qui régissait l’équipe nationale masculine était arrivée à échéance en décembre 2018. Celle de l’équipe nationale féminine est devenue caduque à la fin du mois de mars, mais les pourparlers s’étaient poursuivis après que la fédération et les joueuses aient accepté de régler à l’amiable une poursuite pour discrimination intentée par quelques-unes d’entre elles en 2019. L’entente était cependant conditionnelle à ce que la fédération entérine une convention collective assurant la parité salariale entre les deux équipes. 

«Je suis très fière de savoir que les jeunes filles qui nous suivront sauront leur véritable valeur, et qu’elles n’auront pas à se battre pour ça. Toutefois, mon père m’a toujours dit que tu n’es jamais récompensée pour avoir fait ce qu’on attendait de toi — et on attendait que les hommes et les femmes soient payés de la même façon, a déclaré l’attaquante américaine Margaret Purce. Je ne distribuerai donc pas d’étoiles dorées dans les cahiers, mais je suis reconnaissante envers toutes les personnes qui se sont impliquées pour accomplir cet exploit.»

Le principal point de litige était sans aucun doute les bourses en Coupe du monde, qui sont versées en fonction des résultats de l’équipe dans le tournoi. Si l’équipe nationale américaine a connu du succès sur la scène internationale en remportant deux Coupes du monde consécutives, les bourses versées aux femmes étaient de loin inférieures à celles offertes aux hommes. 

Les syndicats ont donc accepté de verser toutes les bourses provenant de la FIFA après la Coupe du monde de soccer masculin plus tard cette année et celle de soccer féminin l’an prochain dans un fonds commun, de même que pour les tournois de 2026 et 2027. La cagnotte sera ensuite séparée équitablement entre les membres. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires