Un gymnaste russe pourrait être puni pour avoir porté un symbole soutenant l’invasion

The Associated Press

LAUSANNE, Suisse — Le gymnaste russe Ivan Kuliak sera rencontré après avoir porté un symbole soutenant l’invasion de l’Ukraine par son pays sur son uniforme. 

Kuliak a apposé un ‘Z’ en ruban adhésif — un symbole visible sur les chars d’assaut et autres véhicules militaires russes pendant l’invasion de l’Ukraine — sur sa veste lors d’une cérémonie de remise des médailles dans le cadre d’une épreuve de la Coupe du monde de gymnastique à Doha, au Qatar, samedi. 

Il a décroché la médaille de bronze aux barres parallèles, une épreuve qui a pourtant été remportée par un Ukrainien. 

La Fédération internationale de gymnastique (FIG), a dénoncé ce «comportement irresponsable» de Kuliak, et assuré que son Unité indépendante d’intégrité enquêtera sur cet incident. 

Kuliak, qui est âgé de 20 ans, a pu participer aux épreuves au Qatar puisque l’exclusion des athlètes russes et biélorusses n’est entrée en vigueur que lundi. La présence du drapeau russe sur les uniformes avait déjà été interdite par la FIG.  

Kuliak, un ex-champion junior russe du concours complet qui n’a pas participé aux Jeux olympiques de Tokyo l’été dernier, pourrait être sanctionné en vertu du code disciplinaire de la FIG. Ce code autorise les sanctions contre des athlètes qui «se comportent de façon offensante», «ternissent l’image de la gymnastique» ou «démontrent un comportement antisportif». 

L’Unité indépendante d’intégrité de la FIG a été créée en 2018 à la suite d’un scandale sexuel impliquant l’ex-médecin de USA Gymnastics Larry Nassar.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires