Mia Vallée s’empare du bronze au tremplin d’un mètre aux Mondiaux aquatiques

La Presse Canadienne
Mia Vallée s’empare du bronze au tremplin d’un mètre aux Mondiaux aquatiques

BUDAPEST, Hongrie — La Québécoise Mia Vallée a procuré une deuxième médaille au Canada en plongeon aux Championnats du monde aquatiques, mercredi, après avoir obtenu le bronze au tremplin d’un mètre. 

La plongeuse de 21 ans de Beaconsfield a récolté un total de 276,60 points pour ses cinq plongeons, en route vers sa première médaille en carrière aux Mondiaux aquatiques.  

Vallée était installée en tête après trois rondes, et elle occupait le deuxième rang à l’aube du dernier tour. Elle a cependant eu des difficultés à son dernier plongeon (une erreur à l’entrée à l’eau) et a récolté seulement 48,10 points, le pire résultat parmi les 12 finalistes. 

Son rendement lors des rondes précédentes lui a toutefois assuré une place sur le podium. 

«C’est sûr que j’aurais aimé remporter l’argent, mais déjà je ne pouvais imaginer gagner une médaille (mercredi), alors je suis vraiment contente», a dit Vallée.

Son principal défi durant l’épreuve a été de contrôler sa nervosité.

«J’étais tellement, mais tellement stressée ce matin. Je ne pense pas avoir déjà été aussi nerveuse dans les dernières années. Je pensais vraiment que ça allait m’affecter et gâcher ma performance.»

Vallée s’était classée neuvième du tour préliminaire.  

«En finale, je pense que j’étais encore plus stressée. Je savais que j’avais des chances de gagner une médaille. Je savais, avec le niveau de difficulté de ma liste de plongeons et ce que j’ai fait dans le passé, que je pouvais me battre. 

«Je voulais tellement bien performer, a t-elle poursuivi. J’ai réussi à me clamer un peu en me remémorant que c’était seulement mes premiers mondiaux, que j’étais là pour avoir du plaisir et prendre de l’expérience. Ç’a fonctionné un petit peu.»

D’ailleurs, elle estime que ce podium l’aidera à aborder ses prochaines épreuves plus sereinement.

«C’est ma première grande compétition internationale depuis le début de la pandémie. Il y avait donc beaucoup de petits questionnements dans ma tête. Je me demandais si je méritais d’être là, si je pouvais me mesurer aux autres filles. Je pense que cette médaille m’a permis de me prouver à moi-même que je mérite ma place parmi toutes ces athlètes», a confié Vallée.

Celle-ci abordait les Mondiaux avec cinq podiums en carrière (une victoire, une deuxième place et trois troisièmes positions) sur le circuit des Grands Prix de plongeon de la FINA. 

Margo Erlam, de Calgary, a terminé neuvième avec 246,10 points.

Le duo formé du Montréalais Nathan Zsombor-Murray et de Rylan Wiens, de Pike Lake, en Saskatchewan, a procuré la première médaille du pays aux Mondiaux aquatiques en s’adjugeant le bronze, mardi, lors de l’épreuve synchro à la tour. 

Le Canada a maintenant engrangé 13 médailles (trois d’or, quatre d’argent et six de bronze) à ces Mondiaux, après en avoir obtenu 11 — un record — la semaine dernière en natation. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires