Les Rangers prennent leur revanche face aux Penguins et égalent la série

La Presse Canadienne
Les Rangers prennent leur revanche face aux Penguins et égalent la série

NEW YORK — Artemi Panarin et Frank Vatrano ont tous les deux amassé un but et deux assistances, aidant les Rangers de New York à battre les Penguins de Pittsburgh 5-2, jeudi soir. 

Les Rangers ont été plus menaçants pendant la rencontre et ils se sont ressaisis après avoir encaissé un revers de 4-3 en troisième prolongation, mardi soir. 

«C’est une saison de 82 matchs et nous l’avons fait pendant toute la saison, a exprimé l’entraîneur-chef des Rangers, Gerard Gallant. Notre équipe est talentueuse et quand nous voulons jouer du bon hockey, nous formons une bonne équipe.»

La série est maintenant égale 1-1 et elle se transporte à Pittsburgh pour les deux prochains affrontements. La troisième partie aura lieu samedi.

Andrew Copp, Ryan Strome et Chris Kreider ont également fait mouche pour les Rangers, qui ont signé une première victoire en séries depuis le 4 mai 2017. K’Andre Miller a préparé deux buts. 

Igor Shesterkin avait face à 83 lancers lors du premier match de la série et il a encore été très occupé. Le gardien russe a repoussé 39 rondelles pour enregistrer une première victoire en carrière en éliminatoires. 

Jake Guentzel et Sidney Crosby ont répliqué pour les Penguins. Moins de deux jours après être devenu le premier gardien de l’histoire de la LNH à remporter un match de séries après avoir fait son entrée en prolongation, Louis Domingue a alloué cinq buts en 40 tirs.

«C’est un match durement disputé. Nous pouvons en soutirer beaucoup de positif, a insisté l’entraîneur-chef des Penguins, Mike Sullivan. Lorsque nous étions dans notre zone, j’ai trouvé que nous défendions avec ardeur. Nous avons eu quelques occasions en attaque. Nous devons nous améliorer sur les unités spéciales.»

Les Rangers attaquent le filet de Domingue

Comme ce fut le cas mardi soir, les Rangers ont été les premiers à s’inscrire au pointage. 

Panarin a fait preuve d’une belle patience à la droite de Domingue et il a refilé la rondelle au bon moment à Copp, qui a décoché un tir sur réception à ras la glace. Le disque a réussi à se faufiler à travers la circulation devant le filet et il a traversé la ligne rouge. 

La foule au Madison Square Garden était encore en train de célébrer le but quand Domingue a réalisé un arrêt spectaculaire. Posté à la droite du gardien des Penguins, Mika Zibanejad s’est fait voler un but certain par la mitaine de Domingue, qui a été vif dans son déplacement après un lancer hors cible de Braden Schneider. 

Les Penguins ont récompensé le Québécois moins d’une minute plus tard. Crosby a d’abord intercepté une passe de Panarin en zone neutre et il a accepté la mise en échec de Jacob Trouba. Marcus Pettersson s’est emparé du disque et il a décoché un tir bas, ce qui a permis à Guentzel de pousser le retour derrière Shesterkin. 

Après six périodes sans avantage numérique, les Rangers ont profité de celui qu’ils ont eu au début du deuxième engagement. Il ne restait que quelques secondes à écouler à la pénalité à John Marino quand Strome a fait dévier le tir de la pointe d’Adam Fox. La rondelle est passée entre les jambières de Domingue pour procurer une avance de 2-1 aux New-Yorkais. 

Les Penguins ont subi les attaques répétées de l’équipe locale dans les minutes qui ont suivi, mais ils ont malgré tout obtenu une occasion en or de créer l’égalité. Bryan Rust s’est échappé, mais son tir a effleuré le poteau à la droite de Shesterkin. 

Les hommes de Gerard Gallant ont continué à accentuer la pression et après quelques belles poussées offensives, ils ont réussi à prendre les devants 3-1. Le long de la ligne bleue, Miller a passé la rondelle à Vatrano, qui a décoché un tir sur réception. Kreider, qui passait au même moment, a redirigé le disque à la gauche de Domingue, qui avait amorcé son mouvement de l’autre côté. 

Les Penguins ont réduit l’écart grâce à un effort magistral de leur capitaine, alors qu’il ne restait que 86 secondes à écouler à la période médiane. Crosby a saisi la rondelle dans sa zone et il a valsé dans le territoire ennemi même s’il était harcelé par deux joueurs des Rangers. Son effort a mené à un lancer de Rust et Crosby lui-même a sauté sur un disque libre pour enfiler son premier but des séries.

«Tu ne veux pas tirer de l’arrière par deux buts et c’est arrivé deux fois déjà, a mentionné Crosby. Tu ne veux pas en faire une habitude. Nous avons eu quelques bonnes occasions en début de troisième période, mais nous n’avons pas réussi à les concrétiser.»

La troupe de Pittsburgh a bourdonné pour niveler le pointage lors des premiers instants de la troisième période, mais les Rangers ont porté un dur coup à leurs adversaires grâce à deux buts en 1:47, sur deux séquences difficiles du défenseur Mike Matheson. 

De l’arrière du filet, Panarin a effectué une passe vers le devant et la rondelle a touché le patin de Matheson avant de déjouer Domingue. Matheson a ensuite été contourné par Vatrano, qui a décoché un tir précis dans la lucarne.

«La passe était destinée à (Jacob) Trouba», a expliqué Panarin à propos de son but.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires